Pandémie

El Otmani : « L’état d’urgence a permis d’améliorer la situation épidémiologique »

Selon le chef de gouvernement, Saad Dine El Otmani, l’état d’urgence sanitaire décrété sur l’ensemble du territoire national a permis une amélioration de la situation épidémiologique, laquelle se caractérise par le recul du nombre des décès et la hausse des cas de guérisons.



Le Chef de gouvernement a fait cette déclaration à l’ouverture du Conseil de gouvernement, réuni en visioconférence ce vendredi 24 avril. Saad Dine El Otmani a relevé que l’état d’urgence sanitaire constitue une mesure inévitable, en dépit des difficultés économiques et sociales et des pressions psychologiques qui l’accompagnent.

Lire aussi: Groupe PSA : l’usine de Kénitra dans les starting-blocks pour bien redémarrer

Saad Dine El Otmani a aussi évoqué l’apparition de foyers épidémiques inquiétants dans certaines régions, relevant que cette question est traitée avec la célérité et l’efficacité requises. Il a aussi abordé les défis scientifiques imposés par le virus, appelant à éviter les interprétations simplistes liées à sa nature et à sa propagation.

Le Chef de gouvernement a de même rendu hommage au personnel de santé, notamment ceux qui sont en première ligne dans la lutte contre la propagation de la pandémie, ainsi qu’à l’ensemble des intervenants pour faire face aux différentes répercussions à caractère économique, social, culturel et éducatif de la maladie.

Rappelant que ce Conseil de gouvernement intervient après la prolongation de l’état d’urgence sanitaire et la décision de l’interdiction du déplacement nocturne entre 19H00 et 05H00 durant le mois de Ramadan, Saad Dine El Otmani a relevé que ces mesures nécessaires ont été dictées par les évolutions épidémiques et les développements sur le terrain enregistrés quotidiennement par les autorités compétentes.


 
Article précédent

Coronavirus : Adoption d'un décret pour des mesures exceptionnelles au profit des employeurs affiliés à la CNSS

Article suivant

Ramadan : le Coronavirus peut-il se transmettre par les aliments ?