Politique

Élections 2021 au Maroc. Communales : le RNI largement en tête à Béni Mellal-Khénifra

Le Rassemblement national des indépendants (RNI) est désormais le parti le plus représenté au sein des conseils communaux au niveau de la région Béni Mellal-Khénifra avec 854 sièges, selon les résultats partiels des élections du 8 septembre.


Le Parti Authenticité et Modernité (PAM) vient en deuxième position avec 601 sièges, suivi du Mouvement populaire (369 sièges), du Parti de l’Istiqlal (PI) avec 357 sièges et de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) avec 256 sièges.

Lire aussi | Élections 2021 au Maroc. Communales : Le RNI s’impose à Salé

Le Parti du progrès et du socialisme (PPS) a décroché 117 sièges, le Mouvement démocratique et social (88 sièges), l’Union constitutionnelle (UC) 74 sièges, le Parti de la Justice et du développement (PJD) a obtenu 68 sièges et la Fédération de la gauche démocratique 41 sièges. Le Parti socialiste unifié a raflé 13 sièges, le Front des forces démocratiques 12 sièges alors que le Parti national démocrate, le Parti libéral et le Parti de l’Équité ont obtenu 5 sièges chacun.

Lire aussi | Élections 2021 au Maroc. Communales : 3 partis se partagent les sièges à Taza

Le parti vert marocain et le Parti de l’environnement et du développement durable se sont accaparés 4 sièges chacun, le Parti travailliste, le Parti de l’Unité et de la démocratie et le Parti du centre social ont décroché 3 sièges chacun. Le Parti de la Choura et de l’Istiqlal ont décroché deux sièges au moment où le Parti de la réforme et du développement, le Parti de la renaissance, le Parti de l’Espoir et le Parti de la liberté et de la justice sociale ont obtenu un siège chacun.

 
Article précédent

Élections 2021 au Maroc. Communales : le PI, le RNI et le MP en tête à Meknès

Article suivant

Elections 2021 au Maroc. S.M. le Roi nomme Aziz Akhannouch Chef de gouvernement