Politique

Élections 2021 au Maroc. Communales : le RNI se rapproche de la présidence de la mairie de Casablanca

Le Rassemblement National des Indépendants (RNI) est sur le point de remporter la présidence de la mairie de Casablanca après s’être assuré une position confortable au sein de celle-ci, suite au recul des résultats du Parti de la Justice et du Développement (PJD) qui n’a remporté que 18 sièges et est arrivé quatrième après le Parti Authenticité et Modernité (PAM) et le Parti de l’Istiqlal.


Le RNI a réussi à remporter 41 sièges sur 131. Le PAM, qui a misé sur la victoire de ses ténors, a remporté 26 sièges, suivi de l’Istiqlal avec 23 sièges. Dans la commune de Ben M’sik, l’Union Constitutionnelle (UC) a réussi à remporter 8 sièges sur 19, suivie par le RNI (5) et le Front des Forces Démocratiques (4).

Lire aussi | Élections 2021 au Maroc. Communales : retour aux commandes du PAM à Marrakech

Le RNI et le PAM se sont partagés les sièges au niveau de la commune de Aïn Chock. Le premier a remporté 9 sièges, le second 7. Ils sont suivis par l’Istiqlal qui a remporté 5 sièges. Il est prévu que les Indépendants président la capitale économique et plus grande ville du Royaume. Ils succéderont ainsi au Pjdiste Abdelaziz El Omari, dont les contrats et marchés ont fait couler beaucoup d’encre.

 
Article précédent

Hyundai. Tous les nouveaux modèles commerciaux désormais électriques et à hydrogène dès 2028

Article suivant

Coronavirus. Le Danemark en a fini avec la pandémie !