Politique

Élections 2021 au Maroc. Communales : Rachid El Fayek place le RNI en pôle position à Fès

Le candidat du Rassemblement National des Indépendants (RNI), Rachid El Fayek,a remporté toutes les circonscriptions électorales de la commune Ouled Tayeb, aux élections communales, ainsi que différents arrondissements de Fès, Ain Beida et Sidi Harazem, ce qui ouvre les horizons à son parti pour négocier dans les différents conseils.


Le plus grand perdant des élections à Fès est le Parti de la Justice et du Développement (PJD) qui a été puni par les électeurs. Il a subi une sévère défaite aux niveaux local et national. Rachid EL Fayek a, pour sa part, démontré qu’il constitue une alternative politique dans la région de Fès-Meknès.

Lire aussi | Élections 2021 au Maroc. Communales : le RNI s’accapare de la première place à Tanger

En revanche, l’ancien maire de la ville de Fès, Hamid Chabat, a pu dominer les élections communales dans l’arrondissement de Zouagha-Bensouda, pour le compte du parti Front des Forces Démocratiques qui a rassemblé 4124 voix, suivi par le RNI avec 3356 voix, l’Istiqlal avec 2327 voix, le Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) avec 1188 voix, le PJD avec 1546 voix, le Parti de l’Union Socialiste des Forces Populaires (USFP) avec1145 voix et le Parti Authenticité et Modernité (PAM) avec 1173 voix.

 
Article précédent

Elections 2021. Le Maroc grand vainqueur

Article suivant

Élections 2021 au Maroc. Communales : Hamdi Ould Errachid grand vainqueur à Laâyoune