Elections

Elections régionales 2021. Mbarka Bouaida du RNI se maintient à la tête du Conseil de la région Guelmim-Oued Noun

La candidate du Rassemblement national des indépendants (RNI), Mbarka Bouaida a été réélue, le 21 septembre, comme Présidente du Conseil de la région Guelmim-Oued Noun.  


Mbarka Bouaida a obtenu la confiance de 28 membres sur les 39 que compte le Conseil régional. On apprend aussi qu’il a été procédé à l’élection des six vice-présidents du Conseil. Il s’agit d’Ahmed Zedidar (RNI), en tant que 1er vice-président du Conseil, de Youssef Bourekaa de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), comme 2è vice-président et de Nahi Abou Sif (RNI), 3é vice-président. Mohamed Ezzaim du Parti authenticité et modernité (PAM), Khawla Alkhorchi du Parti de l’Istiqlal (PI), et Lalla El Lmezliki du PI ont été élus, par la même occasion, respectivement 4è, 5è et 6è vice-présidents.

Lire aussi | UE-Maroc. Trois institutions appellent à la modernisation des relations commerciales et d’investissement

Il a été procédé, en outre, à l’élection de Meryem Thisse du PAM, secrétaire du Conseil, ainsi que Meryem Idemchich du RNI son adjointe. Le Conseil régional de Guelmim-Oued Noun comprend 39 membres représentant les provinces de Guelmim (14 membres), Sidi Ifni (10), Tan-Tan (9) et Assa-Zag (6).

Le PAM a pris la première place lors des élections des membres du Conseil régional avec 12 sièges, suivi du RNI avec 10 sièges, du PI (5), de l’USFP (4), et le MP (2). Le Parti de l’environnement et du développement durable, le Parti justice et développement (PJD), le Parti du progrès et du socialisme (PPS), le Parti de la Réforme et du Développement, le Mouvement Démocratique et Social (MDS) et le Parti de l’unité et de la démocratie (PUD) ont décroché un siège chacun.

Lire aussi | Covid-19. La vague liée au variant Delta en phase descendante

 
Article précédent

Fret maritime. La hausse vertigineuse des tarifs plonge les opérateurs dans une situation inextricable

Article suivant

Maroc-Espagne. Nasser Bourita s'entretiendra mercredi avec le nouveau ministre des Affaires étrangères