Flash-eco

Elevage : Le Maroc a son système d’identification et de traçabilité animal


Très attendu par les éleveurs, le système national d’identification et de traçabilité animal (SNIT) est désormais opérationnel.  Le ministre de l’agriculture et de la pêche maritime a présidé, mardi 3 février à l’agropole de Berkane, la cérémonie de lancement de ce nouveau dispositif d’identification basé principalement sur des boucles électroniques fonctionnant par radiofréquences et qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des actions prévues par le « Plan Maroc Vert ». Ce nouveau système permettra de renforcer l’efficacité des programme sanitaires et de reproduction des animaux, de même qu’il permettra de garantir la traçabilité et le suivi des mouvements des animaux dans toutes les régions du Maroc et au nouveau des marchés, contribuant ainsi à lutter contre le trafic d’animaux. Ce programme qui a nécessité une enveloppe de 120 millions de dirhams, permettra également de tracer les produits animaliers ou d’origine animale, ce qui contribuera à leur valorisation et leur promotion à l’export notamment vers les pays de l’Union Européenne. En effet, en intégrant cette formule d’identification, le Maroc s’aligne sur les standards internationaux et améliore efficacement sa gestion des programmes sanitaires et de contrôle des performances zootechniques. Ainsi, le Maroc est le premier pays nord-africain à se doter d’un tel outil. La mise en œuvre du programme se fera de manière graduelle.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Croissance : Euler prévoit 4,2% pour cette année

Article suivant

Tramway de Marrakech : L’exploitation sera confiée à l’espagnol Alsa