Elle fait l'actu

Elisabeth Werner : « Le Maroc est très engagé pour une mobilité durable »

Le Maroc représente un partenaire clé pour la coopération euro-méditerranéenne dans le domaine du transport, a souligné mercredi, à Marrakech, la directrice générale de la mobilité et du transport au sein de la Commission européenne, Elisabeth Werner.


« Le Maroc est très engagé pour une mobilité durable et l’Union européenne (UE) se félicite que le Royaume soit précurseur avec un nouveau Code de la route, avec un plan annuel de la sécurité routière, et des investissements importants dans les infrastructures routières de nature à améliorer la sécurité routière », a-t-elle ajouté à la cérémonie d’ouverture de la Conférence du Comité international de l’inspection technique automobile (CITA)-Groupe consultatif régional pour l’Afrique, organisée sous le thème « Le contrôle technique des véhicules automobiles en Afrique : Défis et opportunités ».

L’UE se félicite aussi de l’implication du Maroc en matière de coopération euro-méditerranéenne dans le domaine du transport, qui a permis la réalisation de projets concrets et d’ambitions régionales partagées en termes d’harmonisation des normes de transport et la création d’un futur réseau régional de transport intégré, a-t-elle relevé, rappelant que le Royaume a été le premier pays méditerranéen à avoir signé un accord aérien avec l’UE en 2006.

« Notre coopération a beaucoup de facettes et implique tous les modes de transport », a-t-elle souligné, relevant que la sécurité routière doit être vue dans un contexte plus global car elle est au cœur des échanges commerciaux et de la circulation des personnes.

Par ailleurs, Werner a indiqué que l’UE soutient le Maroc et les pays africains dans leurs avancées pour la mise en œuvre des conventions onusiennes sur le transport terrestre. « Nous sommes appelés à continuer à relever plusieurs défis (changements climatiques, défis relatifs à l’interconnectivité et des défis sécuritaires entre autres) ensemble en échangeant nos expériences et en soutenant nos engagements respectifs à travers des voies et des actions coordonnées », a-t-elle ajouté.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

LLD : Analog confiant dans les perspectives du secteur

Article suivant

Sahara : le mandat de la MINURSO renouvelé