Elle fait l'actu

Elle fait l’actu : Latifa Akharbach, présidente de la HACA

L’expérience du Maroc et de la Turquie en matière de promotion des pratiques médiatiques, relatives à des questions telles que l’égalité hommes/femmes, la diversité culturelle et la mise en œuvre des principes du pluralisme, a été au centre d’entretiens entre la présidente de la Haute Autorité de la Communication audiovisuelle (HACA), Latifa Akharbach, et l’Ambassadeur de Turquie au Maroc, Ahmet Aydin Dogan.


Selon un communiqué de la HACA, les deux parties ont convenu, lors de ces entretiens qui ont eu lieu mercredi à Rabat, de l’importance croissante de l’action des régulateurs indépendants des médias dans l’agenda international, étant donné notamment leur rôle en tant qu’acteurs de première importance dans le renforcement de l’ancrage démocratique des sociétés et la promotion de la compréhension et la coexistence entre les peuples.

A cet égard, la présidente de la HACA et l’Ambassadeur de Turquie se sont félicités du soutien apporté par le Maroc et la Turquie à l’Alliance des Civilisations de l’ONU qui vise la promotion du dialogue et de la compréhension entre les peuples, rapporte le communiqué. Au cours de cette rencontre, Akharbach a, par ailleurs, souligné la qualité des relations qu’entretiennent la HACA et son homologue turc RTUK, principalement illustrée par un fort engagement des deux institutions au sein du Forum IBRAF regroupant les régulateurs des pays de l’Organisation de la Coopération islamique (OCI), a indiqué la même source.

A ce propos, Akharbach a souhaité que les relations bilatérales entre les deux régulateurs, qui font partie également du réseau méditerranéen RIRM, s’approfondissent davantage et puissent offrir un cadre dynamique de partage d’expériences et de bonnes pratiques.

La présidente de la HACA a, en outre, présenté au diplomate turc les grands traits du rôle joué par l’Instance dans le processus de libéralisation, d’accompagnement et de développement du secteur audiovisuel marocain ainsi que les enjeux de la régulation audiovisuelle en matière de réponse aux attentes et aspirations des citoyens-usagers des médias, dans un contexte de transition globale marqué par de profondes mutations technologiques et professionnelles de l’écosystème médiatique.

 
Article précédent

Partenariat : Continental, sponsor officiel de la CAN

Article suivant

Maghreb : Près de 100 millions d'habitants en 2018