Elle fait l'actu

Elle fait l’actu : Leïla El Andaloussi, candidate à la présidence de l’AFEM

L’Association des Femmes Chefs d’Entreprises (AFEM) a arrêté au 05 juin 2018 la date des prochaines élections pour désigner celle qui succédera à Asmâa Morine Azzouzi au poste de présidente pour le mandat 2018-2021. Deux candidates ont présenté leurs dossiers qui ont été examinés et validés par le conseil d’administration. Il s’agit de Leïla El Andaloussi et Aïcha Laasri Amrani.


Leïla El Andaloussi, expert-comptable et commissaire aux comptes, fait partie de celles qui ont imposé la femme dans des secteurs pendant très longtemps réservés aux hommes. Au conseil national de l’entreprise de la CGEM et surtout au conseil national de l’Ordre des Experts-comptables du Maroc où elle siège toujours,  elle défend en continu les intérêts de l’entreprise au féminin. Leïla El Andaloussi est membre fondatrice le Rotary Club Atlantic et présidente de l’Innerheel Casablanca Mers Sultan. Elle a aussi été nommée ambassadeur du programme « Middle East Partnership Initiative ». Pour l’AFEM, sa vision reste fidèle à ses engagements de toujours, donner aux femmes chefs d’entreprises de l’Association un futur prospère avec la mise en place d’outils efficaces et efficients. Elle compte également accélérer les performances des entreprises de chacune des membres de l’AFEM et faire de cette dernière la plateforme interactive incontournable pour la croissance de l’entreprenariat au féminin.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Air Arabia Maroc lance la ligne Marrakech-Vienne

Article suivant

Le fonds Nebetou investit 20 millions de DH