Elle fait l'actu

Elle fait l’actu : Nadine Girault, ministre québécoise des Relations internationales et de la Francophonie

Le Maroc est une porte d’entrée idéale aux marchés africains, a affirmé, jeudi à Rabat, la ministre québécoise des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault.


Le Québec est en train de développer une vision pour l’Afrique en vue de diversifier ses marchés, a indiqué la responsable québécoise dans une déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec la secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Mounia Boucetta, mettant en avant le rôle que peut jouer le Maroc dans cette vision « eu égard aux très bonnes relations qui le lie à cette province canadienne ».

L’Afrique est l’un des marchés prioritaire pour le Québec sur les plans économique, environnemental et social, a-t-elle relevé, soulignant dans ce cadre l’importance de travailler davantage avec le Maroc.

La vision africaine du Québec prévoit le développement d’actions concrètes gagnants-gagnants, a-t-elle dit, affirmant par ailleurs que la francophonie constitue aussi une belle plateforme pour développer davantage la coopération avec le Maroc.

Après avoir insisté sur l’importance de travailler auprès des jeunes et des femmes et de développer le secteur du numérique, Girault s’est félicitée de la place qu’occupe l’importante communauté marocaine établie au Québec.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

SM le Roi préside la cérémonie d'inauguration de l'écosystème du Groupe PSA au Maroc

Article suivant

Dépôt électronique des factures : le coup d’envoi est donné