Elle fait l'actu

Elle fait l’actu : Zineb El Motamassik, Manager Sécurité & Environnement de Mondelez Maroc

Elle vient d’accéder à la finale des Mondelēz International AMEA Globe Awards, dans la catégorie « Grow our Impact » (Développons notre Impact), après avoir gagné les Awards de la région MEA (Moyen-Orient et Afrique). La Manager représentera ainsi la région lors de la compétition de la région AMEA (Asie, Moyen orient et Afrique), qui compte au total six finalistes par catégorie.


Zineb El Motamassik a été nominée pour son projet « Zéro Accident ». Après avoir mis en place son plan d’actions dans l’usine de production de biscuiterie, l’usine a bouclé plus de 450 jours sans enregistrer d’accidents. Mondelēz Globe Awards est une compétition interne de l’entreprise où ont participé les collaborateurs des différentes filiales à travers le monde par des projets qui permettent le développement de l’entreprise, ses valeurs ou ses ressources. La compétition porte sur trois catégories : Grow our Business (Développons notre Buisness), Grow our Impact (Développons notre Impact) et Grow our People (Développons nos collaborateurs).

Mondelēz International, Inc. (NASDAQ: MDLZ) est une entreprise mondiale du Snacking, ayant généré un chiffre d’affaires net de près de 26 milliards de dollars en 2016. Présent dans 165 pays, Mondelēz International opère dans le biscuit, le chocolat, le chewing-gum, la confiserie et les boissons en poudre, avec des marques telles qu’Oreo et belVita pour les biscuits ; Cadbury Dairy Milk et Milka dans le chocolat et les chewing-gums Trident. Mondelēz International fait partie des indices Standard and Poor’s 500 ; NASDAQ 100 et Dow Jones Sustainability Index.

Pour sa part, Mondelēz Maroc est installée sur le marché marocain depuis 2001. Elle produit Oreo et Bimo. Mondelēz Maroc commercialise également Clorets ; Trident et Halls. La société emploie environ 1000 salariés et dispose de deux usines à Casablanca dont l’une abrite la plus grande ligne de production d’Oreo en Afrique, précise l’entreprise.

 
Article précédent

Attentat de Manchester : le kamikaze identifié

Article suivant

Brexit : les objectifs et priorités de l'UE