Startup

Emerging Mediterranean : le deuxième cycle lancé

L’appel à candidatures est ouvert à toutes les startups basées au Maroc, Mauritanie, Algérie, Tunisie et  Libye ayant plus de 18 mois d’existence.


Fruit des travaux réalisés durant les forums préparatoires du Sommet des deux rives et bénéficiant du soutien de l’Agence Française de Développement, Emerging Mediterranean, créé par Samir Abdelkrim en 2020, vise à démultiplier l’impact des startups méditerranéennes qui contribuent à la résilience de leurs sociétés. Après un premier cycle 2020 ayant mis en lumière une forte demande d’accompagnement des entrepreneur(e)s en Méditerranée, Emerging Mediterranean lance son deuxième appel à candidatures pour identifier, accélérer et faire connaître les pépites technologiques de la Tech For Good dans les pays de la Rive Sud du 5+5 : Maroc, Algérie, Libye, Mauritanie et Tunisie s’engageant sur l’une des thématiques suivantes : e-santé, climat, mobilité, agritech, économie sociale et solidaire. Les porteurs de projet ont jusqu’au 27 juin 2021 pour soumettre leur candidature.

Lire aussi | Exportations automobiles : un secteur en hausse de 62,6% à fin avril

Cet appel à candidatures marque ainsi le coup d’envoi du deuxième cycle Emerging Mediterranean. Celui-ci sera rythmé, tout au long de l’année par de nombreux temps forts dont l’objectif est d’ouvrir le débat, de valoriser la Communauté méditerranéenne à impact et de mettre en lumière les recommandations de la société civile quant aux mesures à mettre en œuvre pour faire de la Méditerranée l’un des principaux hubs mondiaux de la Tech for Good.

 
Article précédent

Abdelmoujib Mrabet : « Une orientation précoce, active et efficace … une priorité pour réussir la réforme du système éducatif marocain »

Article suivant

Le GCAM poursuit son soutien à "Génération Green"