AgroalimentaireFlash-eco

Les employés de Centrale Danone manifestent devant le parlement

Les salariés de l’entreprise agroalimentaire ont massivement répondu mardi 05 juin 2018 à Rabat à l’appel lancé par la Confédération Démocratique du Travail (CDT) et l’Union Générale des Travailleurs du Maroc (UGTM).


Ce sit-in avait pour objectif de dénoncer les actes criminels commis contre les salariés de Centrale Danone, en particulier les vendeurs et leurs assistants dans l’exercice de leurs fonctions. Aussi, sensibiliser au sujet des pertes importantes dues au boycott ciblant l’entreprise ayant mené au licenciement de centaines d’employés. Le sit-in a également servi pour appeler à l’arrêt de la campagne de boycott en raison de ses conséquences sur de nombreuses familles marocaines et des répercussions négatives sur les investissements étrangers et l’économie nationale en général.

Les deux organisations syndicales comptent organiser d’autres sit-in similaires.

 
Article précédent

AmanDary Group signe un projet à Dar Bouazza

Article suivant

Challenge 653