Internet

Emtiaz 2016 : les 7 lauréats connus

Le ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration, Driss Merroun, a remis aujourd’hui 21 décembre à Rabat les trophées de la dixième édition du Prix National de l’Administration Electronique «emtiaz 2016».  Dans la catégorie E-contenu, le portail web de Maghreb Arabe Presse (MAP) a remporté le prix de l’excellence, celui de l’encouragement est revenu à ADM TRAFIC qui donne des informations sur le trafic en temps réel des autoroutes du Maroc. Dans la catégorie E-démarche, le paiement de la taxe spéciale annuelle sur les véhicules automobiles (vignette) du Ministère de l’Economie et des Finances s’est adjugé le prix de l’excellence. Celui de l’encouragement a été décerné à la Plateforme électronique de consultation des plans d’aménagement et de dématérialisation des notes de renseignement urbanistiques (E-AUC) de l’Agence urbaine de Casablanca. L’Application mobile « SMART CNOPS » de la Caisse Nationale des Organismes de Prévoyance Sociale a obtenu le prix de l’excellence dans la catégorie Application mobile. Le Ministère de l’Equipement, du Transport et de la Logistique s’est vu remettre le prix de l’encouragement grâce à son application mobile «Infraction routières». Enfin, seul le prix d’encouragement a été décerné cette année dans la catégorie E-participation communautaire. Il est revenu à la page officielle de l’Agence Nationale de Promotion de l’Emploi et Compétences (ANAPEC) sur le réseau social Facebook.


Selon le ministère de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration, le Prix National de l’Administration Electronique est la preuve que le Maroc a réalisé d’importantes avancées dans la e-participation communautaire et ce en mettant en place des plateformes virtuelles, des portails  et des sites web proposant une multitude de données, d’informations et de formulaires. Le Royaume a été classé 17ème au niveau mondial et premier au niveau africain, gagnant 21 place par rapport à l’année 2012 selon l’indicateur des Nations Unies de 2016.

Il est à rappeler que ce concours est ouvert aux administrations publiques, aux collectivités territoriales et aux établissements et entreprises publics.

Driss Merroun a aussi procédé durant cette cérémonie au lancement officiel de l’application mobile du portail emploi-public.ma, une plateforme relative aux annonces des concours et des appels à candidature aux emplois publics consacrant les principes d’équité, d’égalité des chances et de mérite dans l’accès à la fonction publique.

 
Article précédent

Injaz Al-Maghrib : 27.845 jeunes formés en 2016

Article suivant

Bilan COP22 : 200 PDG des plus influents du monde et 43 patronats ont répondu présent