Flash-eco

Energie – Après 3 ans, l’Algérie renoue avec les concessions d’exploration d’hydrocarbures

Des 31 « périmètres d’hydrocarbures » ouverts par les autorités algériennes aux offres des investisseurs au début de l’année, seuls quatre ont été attribués, lit-on sur Jeune Afrique. La dernière expérience de ce type remonte à 2011. L’espagnol Repsol, en partenariat avec Royal Dutch Shell, a ainsi remporté la concession de « Boughezoul » dans le nord du pays, tandis que Shell et le norvégien Statoil ont décroché celle de « Timissit » à l’est. Un consortium composé de l’italien Enel et du dubaïote Dragon Oil se voit attribué les périmètres de « Tinrhert-Nord » et « Msari Akabli » (le seul site gazier parmi les concessions attribuées cette année). ENI Algérie, qui s’était porté candidat pour le périmètre de « Boughezoul », repart bredouille. 
 
Article précédent

Métaux - L'or sous les 1 200 dollars l'once

Article suivant

Carton plein pour BMCE Bank