Flash-eco

Énergie – Desertec se convertit au consulting


Les actionnaires de Desertec (DII) ont décidé de mettre fin à son existence sous sa forme actuelle. Lancé dans l’enthousiasme en 2009, DII changera donc de statut, de nom et de stratégie d’ici décembre prochain. Désormais, il se contentera de fournir des services en priorité à ses actionnaires, notamment faciliter et soutenir leurs projets au Moyen Orient et en Afrique du Nord. DII, qui ambitionnait avec la participation du Maroc de fournir à terme jusqu’à 20% de la consommation d’électricité en Europe et qui comptait une quarantaine d’actionnaires, n’en compte aujourd’hui plus que trois, à savoir ACWA Power (Arabie Saoudite), RWE (Allemagne) et le nouveau arrivé SGCC (Chine). 

 
Article précédent

BCP s'adjuge 50% des assurances du groupe Atlantique

Article suivant

Conjoncture : Le HCP s'attend à une croissance annuelle de 2,4%