Flash-eco

Energie solaire : Noor II et Noor III sécurisent leur montage financier


Le montage financier de la seconde phase du complexe solaire d’Ouarzazate, composée des centrales Noor II et Noor III, est en passe d’être sécurisé. L’enveloppe globale s’élèverait à plus de 2,6 milliards de dollars, dont 2,3 milliards sous forme de dettes. La contribution des bailleurs de fonds étrangers se composerait de 654 millions d’euros de KfW, 400 millions de dollars de la Banque mondiale, 100 millions d’euros de la BAD, 238 millions de dollars du Fonds pour les technologies propres (FTP), 400 millions d’euros de la BEI, 50 et 55 millions d’euros de l’AFD et environ 122 millions de dollars de la Commission européenne.

 
Article précédent

Équipements automobile : La passe de cinq de Leoni au Maroc

Article suivant

Grande distribution : Guelmim a désormais son Marjane