Economie

Energie solaire / Noor Midelt : C’est parti pour les pré-sélections !

Le Maroc, c’est un gisement solaire d’une capacité de 20 000 MW, avec plus de 3 000 heures par an d’ensoleillement. Le complexe solaire NOOR est le projet qui répond à cet atout. L’appel à manifestation d’intérêt pour son site de Midelt est désormais ouvert.


Après le lancement des projets d’énergies renouvelables à Ouarzazate, Laâyoune et Boujdour, c’est au tour du top départ de la phase 1 relative au complexe solaire de Midelt. A noter que le réseau multi-sites NOOR, devra produire une capacité minimum de 2000 MW d’ici 2020. L’ambition étant de rehausser la part des énergies renouvelables à 52% de la puissance installée à horizon 2030. Un pilotage intégré, centralisé et homogénéisé de l’ensemble des projets d’énergies renouvelables –tant solaires, qu’éoliens ou hydrauliques – a été confié à Masen, en synergie avec l’ONEE.

Le complexe solaire de Midelt « NOOR M I » pourra contenir une ou plusieurs centrales de technologie hybride, combinant CSP (thermo-solaire) et PV (photovoltaïque), d’une puissance installée autour de 400 MW par centrale. Les projets NOOR Midelt sont prévus sous le schéma IPP (production indépendante d’électricité). Pour l’heure, l’appel à manifestations d’intérêt est ouvert. Un appel d’offres international en plusieurs étapes suivra, portant sur la conception, le financement, la construction, l’exploitation et la maintenance desdites centrales.

Les entités intéressées sont invitées à manifester leur intérêt pour ces nouveaux projets dans les conditions détaillées dans l’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) téléchargeable sur https://masen.local-trust.com/. La date limite de soumission à l’AMI relatif à la première phase du complexe NOORM I est fixée au 01 février 2016 à 10h00, heure marocaine.

 
Article précédent

Sophia Sebti, Associée Fondatrice chez BatenborcH International

Article suivant

Agriculture : Le secteur booste la croissance