Energie éolienne

Energies renouvelables: La BERD accorde 1,3 milliards de DH à BMCE Bank of Africa

BMCE Bank of Africa vient de décrocher un prêt de  plus de 1,3 milliard de DH de la BERD en vue de financer la réalisation du parc éolien Khalladi.
La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a accordé, ce vendredi 27 octobre 2015, un prêt de 126 millions euros soit 1,34 milliards de DH à BMCE Bank of Africa pour la réalisation du parc éolien Khalladi près de Tanger, soutenu aussi par le Fonds pour les technologies propres (FTP).
En détails, ces fonds financeront la construction, l’exploitation et l’entretien du parc éolien de 120 MW. Pour rappel, le Maroc veut développer 2 000 MW de capacités éoliennes d’ici 2020. En effet, l’énergie renouvelable produite devrait réduire les émissions de gaz à effet de serre de plus de 200.000 tonnes de CO2 par an.
Ce parc éolien est le premier projet lancé dans le cadre du nouveau programme de financement de la BERD de 250 millions de dollars en faveur de la production d’énergies renouvelables dans la partie méridionale et orientale du bassin méditerranéen. Il s’agit également du premier partenariat entre la BERD et la BMCE Bank dans le domaine des énergies renouvelables.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Libéralisation du marché : l’expérience française passée à la loupe

Article suivant

F . Sijilmassi : Développement socioéconomique "la clé de la paix et de la sécurité" en Méditerranée