Coopération

Engrais : le Maroc et le Nigéria signent un accord pour un investissement de 1,3 milliard de dollars

Le Maroc et le Nigéria poursuivent le renforcement de leur coopération bilatérale. Dans ce sens, les deux pays viennent de signer un accord pour développer une plateforme d’engrais pour un investissement de 1,3 milliard de dollars.


C’est le président nigérian, Muhammadu Buhari, qui a, lui-même, annoncé cela sur son compte Twitter le 25 mars. « Le Nigéria et le Maroc ont signé un accord pour développer une plateforme de produits chimiques de base de 1,3 milliard de dollars au Nigéria, qui produira de l’ammoniac et divers engrais NPK et DAP, en utilisant les réserves de gaz du Nigéria », a ainsi tweeté le Chef d’Etat du Nigéria. Il a estimé que son pays est sur la droite ligne devant conduire à la concrétisation de ses objectifs. 

Lire aussi| OCP : le chiffre d’affaires en hausse de 4% en 2020

« Permettez-moi également de saisir cette occasion, au nom des Nigérians, pour remercier mon frère et ami, Sa Majesté le Roi du Maroc, d’être avec nous au cours de ce voyage difficile, mais passionnant », a ajouté le président du Nigéria. « Ce partenariat mutuellement avantageux entre nos deux pays est un véritable exemple de la manière dont le commerce et le partenariat intra-africain devraient fonctionner », a-t-il également tweeté. Dans le détail, cette plateforme, en cours de construction, sera chargée de produire de l’ammoniac, de l’acide phosphorique, de l’acide sulfurique et divers azote, phosphore et potassium (NPK) et les engrais au phosphate de diammonium (DAP), en utilisant les réserves de gaz du Nigéria.

Lire aussi| Innovation sociale : la Fondation Abdelkader Bensalah poursuit ses efforts de promotion [Document]

 
Article précédent

Coronavirus : le Lycée Descartes de Rabat fermé jusqu’à nouvel ordre

Article suivant

50 femmes qui comptent : Ghalia Mokhtari, Avocat au barreau de Casablanca, spécialiste des financements de projets énergétiques et des problématiques climatiques