Assurances

Enjeux réglementaires et défis opérationnels au menu de l’assurance Africaine à Marrakech

Le coup d’envoi de la 41ème Conférence et Assemblée Générale de la Fédération des Sociétés d’Assurances de Droit National Africaines (FANAF) a été donné, ce matin, à Marrakech, autour du thème : « Nouveaux enjeux réglementaires et défis opérationnels : quelle stratégie pour l’assurance africaine ? ».


Cette grande messe africaine qui durera du 13 au 16 février 2017 a vu la participation de plus de 1200 participants de divers horizons et sera l’occasion pour débattre de plusieurs thématiques d’une actualité brûlante pour le marché africain de l’assurance et de la réassurance dont notamment : la couverture des catastrophes naturelles et des risques environnementaux ; la digitalisation de l’assurance africaine ;  la place pour la réassurance africaine à la lumière des aménagements réglementaires intervenus dans certains pays, la protection de l’assuré et de la marge opérationnelle des compagnies d’assurance et la notation financière dans la stratégie de développement et d’investissement des entreprises d’assurance et de réassurance.

Pour rappel, la FANAF a été créée le 17 mars 1976 à Yamoussoukro (République de Côte d’Ivoire) ; son siège social est à Dakar au Sénégal et réunit 194 Sociétés membres : 51 sociétés Vie ; 119 sociétés Non Vie ; 18 sociétés de réassurances et 4 fonds de garantie automobile et 1 société Crédit / Caution, opérant dans 29 pays du continent.   

 

 

 
Article précédent

Les équipes de Challenge, VH, Lalla Fatima et MFM Radio en deuil

Article suivant

Elle fait l’actu : Hanane Lachehab, présidente du GIE « Femmes du Rif »