Enseignement

Enseignement : une note de cadrage pour la réforme de 2015-2030


Le ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle vient de publier une note de cadrage visant à déterminer le cadre de référence des mesures prioritaires et à les intégrer dans la vision globale la régissant afin de garantir leur complémentarité et la cohérence de leurs composantes.

La note de cadrage s’inscrit dans le processus de mise en œuvre préliminaire de la vision stratégique de la réforme de 2015-2030, préparée par le Conseil supérieur de l’Education, de la Formation et de la Recherche scientifique (CSEFRS). Une réforme qui, rappelons-le, vise le renouveau de l’école marocaine et s’appuie sur les principes de l’équité, l’égalité des chances, la qualité pour tous et la promotion de l’individu et de la société, et ce à travers l’application des mesures prioritaires adoptées par le ministère en tant que programme d’action progressif pour résoudre certaines défaillances pressantes du système éducatif.

Le document décrit par ailleurs la dimension procédurale des mesures prioritaires devant couvrir la période 2015-2018, à travers l’établissement par le ministère d’un programme intégré, axé sur un ensemble de mesures permettant de réaliser un double objectif : le traitement de plusieurs dysfonctionnements et la garantie de conditions nécessaires pour adhérer à la réforme globale de l’école marocaine.

La note accorde aussi une grande importance aux systèmes d’information qui seront adoptés, et dont certains nécessitent des techniques spéciales qui seront développés parallèlement à l’application des mesures prioritaires, outre le système de gestion scolaire «Massar» qui sera adapté en fonction des besoins de ces mesures.

 

Pour assurer le suivi de la mise en œuvre des mesures prioritaires, le ministère s’est appuyé sur un système développé comportant un éventail de mécanismes portant notamment sur la création de comités et de groupes de suivi de ces mesures aux niveaux central, régional et provincial.

 

 
Article précédent

Le Wali de Bank Al Maghrib expose sa vision devant les parlementaires

Article suivant

Logistique : CMA CGM ouvre cinq nouvelles lignes au Maroc