Banques

Entreprises : BMCI lance les crédits « Damane Relance » et « Relance TPE »

La BMCI, à son tour, lance les crédits « Damane Relance » et « Relance TPE » en faveur des entreprises. Les détails. 


Les banques activent, chacune à leur tour, les mesures de relance mises en place par le Comité de Veille Économique (CVE). C’est dans ce cadre que la BMCI vient de mettre sur le marché les crédits « Damane Relance » et « Relance TPE » pour la reprise d’activité de ses clients Entreprises. « La BMCI vise à ce que ces nouveaux produits de garanties de crédits donnent accès à des financements bancaires adéquats au cours du second semestre 2020, en faveur des entreprises marocaines impactées par la crise. La BMCI propose ces crédits garantis par la CCG avec un taux d’intérêt exceptionnel de 4% HT, dont le remboursement peut s’étaler sur 7 ans avec un différé pouvant aller jusqu’à 2 ans », précise le top management.

Lire aussi|Déconfinement : la zone 2 pèse près de 60% du PIB national

Soulignons que le crédit « Damane Relance » est réservé aux entreprises marocaines (hors holdings et services financiers), ayant réalisé un chiffre d’affaires supérieur à 10 millions de DH en 2019 et est plafonné à 100 millions de DH, quel que soit leur secteur d’activité. Notons aussi qu’il s’adosse à la garantie de la Caisse Centrale de Garantie couvrant 80 à 90 % du montant du crédit selon le chiffre d’affaires de l’entreprise. En ce qui concerne les TPE, le crédit « Relance TPE », garanti à hauteur de 95%, est dédié à celles dont le chiffre d’affaires est inférieur à 10 millions de DH et est plafonné à 1 million de DH.

Lire aussi|Tourisme: L’ONMT et les CRT peaufinent les derniers détails du plan de relance

Le top management indique que ces crédits garantis seront destinés, à au moins 50% de leur montant, au règlement des fournisseurs, afin de favoriser un financement interentreprises, ajoutant que les crédits « Damane Relance » et « Relance TPE » sont disponibles dans l’ensemble du réseau de la banque à partir du 15 juin et jusqu’au 31 décembre 2020. « La BMCI reste mobilisée auprès de sa clientèle Entreprise pour l’accompagner à redynamiser son activité impactée par cette crise sanitaire. La Banque continuera à jouer pleinement son rôle en vue de soutenir une reprise durable qui rétablisse et renforce la croissance de notre économie », assure Idriss Bensmail, Membre du Directoire et Directeur Général Adjoint de la BMCI. 

 
Article précédent

Rapatriement des Marocains bloqués à l’étranger : leur retour d’Espagne se poursuit

Article suivant

Vrai ou Fake sur la covid-19 au Maroc, lundi 15 juin