Flash-eco

Entretien Auto: l’enseigne Point S voit grand

Pour doper sa croissance et consolider sa présence dans le Royaume, Point S met en branle une nouvelle stratégie. Baptisée «ESSOR 2021», cette nouvelle stratégie est axée sur quatre piliers  qui visent notamment à asseoir davantage la notoriété de la marque.  « Le premier axe consiste à viser la qualité de service la plus élevée. Le deuxième axe porte sur l’efficience économique. Le troisième vise à développer une gamme de services riche et diversifiée alors que le quatrième axe est dédié à créer une marque forte et reconnue par les consommateurs », a détaillé Karim Daifliame, Directeur général de Point S, lors d’une rencontre avec la presse le 2 novembre. « Le plan stratégique ESSOR est un plan de croissance organique et rentable», a-t-il ajouté.


Dans les détails, à l’horizon 2021, le management de Point S se fixe l’objectif d’atteindre 50 points de vente, contre 15 centres actuellement dans le Royaume, un chiffre d’affaires de 180 millions de DH et atteindre 20 % de marge opérationnelle. Pour y arriver, l’entreprise entend accélérer le développement de son réseau au Maroc. Le top management a retenu deux options dans ce sens : s’associer à des partenaires opérant dans le secteur de la grande distribution ou développer des concepts modulables d’enseignes. Dans un secteur de l’entretien automobile et de la pneumatique caractérisé par une concurrence de plus en plus acerbe, Point S opte également pour une différenciation notamment via une offre complète (vidange, pneumatiques, suspensions, freinage, carrosserie, lavage, pare-brise). L’enseigne mettra également à la disposition de sa clientèle d’autres solutions innovantes telles que le financement, l’assurance, etc. Un accent particulier sera aussi mis sur la digitalisation. Point S s’est d’ailleurs doté d’un système Intranet nommé «Point S Connect», qui est une plateforme permettant de faciliter la communication entre les franchisés et Point S développement. Pour une meilleure visibilité de la marque, l’enseigne va lancer une large campagne de communication (presse, web, TV, Radio).

 

 

 

 

 

 
Article précédent

Un nouveau patron pour l’OMPIC

Article suivant

Il fait l’actu : Mohamed El Kettani, PDG de Attijariwafa bank