Entreprenariat

Entretien avec Zineb Midafi de VBS, éditeur primé par Endeavor Global

Virtual Building Solution (VBS), éditeur de solution logicielle de gestion de patrimoine immobilier, a été primé par Endeavor Global au 63ème panel de sélection à Dubaï. Challenge a contacté Zineb Midafi, Directrice Générale Associée au sein de VBS.


Challenge : VBS vient d’être primé par Endeavor Global au 63ème panel de sélection à Dubaï. Quel est votre cœur de métier ?

Zineb Midafi : VBS est un éditeur de solution logicielle de gestion du cycle de vie du bâtiment couvrant l’ensemble des phases construction, exploitation et maintenance. C’est une technologie innovante qui permet de gérer tous types d’actifs immobiliers ainsi que les ouvrages à caractères sensibles le tout 100% cloud.

VBS vise à simplifier les processus métiers par le biais d’applications améliorées mobiles, Cloud, BIM entre autres. Il s’agit d’une plateforme de Business Intelligence intuitive qui aide à réduire le coût total des projets de construction, d’exploitation et de maintenance en connectant l’immobilier aux installations et ainsi avoir accès en temps réel aux informations de gestion d’actifs des organisations.

L’offre consiste en un software et un hardware constituant un dispositif spécial chantiers qui permet au maître d’ouvrage et à toutes les parties prenantes d’un projet immobilier classique ou de gestion des «Sensitive Assets» (ports, barrages, hôpitaux, aéroports, ponts, etc…) d’être interconnectés avec des «workflows» d’approbation basés sur des normes mondiales.

VBS a été catégorisé comme entreprise de type « Rocketship » lors de la sélection, terme réservé aux entreprises fondées par des entrepreneurs stratèges. Zineb Midafi, une stratège née ?

Cette consécration mondiale est avant tout le fruit d’un travail d’équipe soutenu, dont la genèse a commencé depuis quelques années déjà. Les 3 fondateurs associés de VBS à savoir Monsieur Zouhair Brouzi, Ismail Midafi et moi-même sommes fortement animés d’un esprit entrepreneurial pragmatique orienté vers l’international. Notre fierté est d’être une entreprise Marocaine croyant dans le capital humain et immatériel de notre pays. Ce « mindset » se traduit par une réelle volonté de hisser le Maroc au rang des pays exportateurs de nouvelles technologies à forte valeur ajoutée.

Vous êtes lauréate de Réseau Entreprendre Maroc et Entrepreneur Endeavor, quelle est l’étape suivante ?

Les deux challenges précités ainsi que ma nomination au Conseil d’Administration de la CGEM renforcent mon engagement dans l’écosystème entrepreneurial et tout particulièrement la défense des intérêts de la jeune entreprise. Notre « next step » est d’accélérer notre croissance en nous appuyant sur cette consécration mondiale par Endeavor dans notre expansion. VBS affiche également l’ambition de montrer le chemin aux entrepreneurs passionnés, ambitieux et créatifs et n’oubliera jamais qu’elle a été inconditionnellement soutenue par un écosystème qui a su détecter le potentiel d’un trio différent mais tellement complémentaire.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Les soumissionnaires à l'appel d'offres pour l'organisation de la COP22

Article suivant

Après les sacs en plastique, le Maroc part en croisade contre le PVC du fil à cuivre