Flash-eco

Environnement des affaires : L’Identifiant commun de l’entreprise (ICE) voit, enfin, le jour


L’identifiant commun de l’entreprise (ICE), un système qui permettra de faciliter un échange d’informations sur les entreprises entre les différents services administratifs, en vue de l’amélioration du climat d’affaires au Maroc, a été enfin lancé hier jeudi 30 octobre à Rabat, lors d’une réunion présidée par le Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane. En effet, l’avancement du projet dépendait de l’échange des données entre les principales administrations concernées. Aujourd’hui, les blocages ont été surmontés et les malentendus dissipés. Les difficultés étaient liées à la réticence à échanger les données relatives à la vie des entreprises entre la Direction générale des impôts (DGI), la Caisse nationale de la sécurité sociale (CNSS) et l’Office marocain de la propriété industrielle et commerciale (OMPIC). En mettant fin à cette hésitation, le projet ICE, préparé dans le cadre du Comité national de l’environnement des affaires (CNEA), devient opérationnel pour la grande satisfaction du patronat ainsi que des administrations qui sont derrière le projet.  Pour l’implémentation de ce nouvel identifiant, une phase transitoire est programmée afin de permettre aux entreprises de s’inscrire et d’avoir leur identifiant. Une opération qui va être encouragée à travers une campagne d’une durée de huit mois afin d’inciter les entreprises existantes à demander l’ICE. Il est attendu qu’en 2016, il sera généralisé et deviendra obligatoire.

 
Article précédent

Immobilier : L’argus suspendu aux lèvres du Chef du gouvernement

Article suivant

Industrie pharmaceutique : MS Pharma sollicite la BERD pour investir au Maroc