Sport

Equipe nationale des locaux : Tagnaouti écope de 3 mois de suspension

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a décidé jeudi de suspendre le gardien du Wydad de Casablanca Reda Tagnaouti pour trois matches avec les équipes nationales pour ne pas avoir participé à la dernière rencontre face à l’Algérie.


Dans un communiqué, la ligue a confirmé que «Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football, président du comité des équipes nationales, a réuni les membres du bureau exécutif de la fédération marocaine concernant ce qui s’est passé en marge du match de samedi entre l’équipe nationale des joueurs locaux et leurs homologues algériens ».

Le même communiqué confirme que « Lekjaa a lu le rapport soumis par Hussein Ammouta et après s’être rendu compte de l’incompatibilité de la situation avec les preuves disciplinaires de la fédération, le bureau exécutif a décidé de suspendre le gardien Ahmed Reda Tagnaouti de jouer pour les équipes nationales pendant trois mois ».

Le gardien de but du Wydad a été accusé de s’être révolté contre Hussein Ammouta et a refusé d’être le gardien remplaçant d’Anas Zniti, bien que Tagnaouti ait nié dans les déclarations à la presse avoir refusé d’obéir aux instructions du coach national justifiant son absence par une blessure.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Maroc : L’investissement public va stagner

Article suivant

Il fait l'actu : Mohamed Mechbal, opérateur économique