Auto

Essai Nissan Micra : elle a tout pour plaire

Une silhouette moderne et très avenante dont le dynamisme ne passe vraiment pas inaperçu, une liste d’équipement de confort et de sécurité digne de celle du segment supérieur et des performances routières toujours aussi appréciables, la Nissan Micra n’a rien perdu de sa superbe depuis son lancement dans le Royaume courant 2017 par l’importateur de la marque, à savoir la Société Marocaine des Voitures Niponnes (SMVN-Groupe Auto Hall). Mieux, elle bénéficie actuellement d’une offre commerciale attractive et très concurrentielle dans son segment.  


S’il y a un exercice dans lequel le constructeur automobile japonais Nissan excelle à l’attention de sa clientèle, c’est de toujours capitaliser sur une gamme de véhicules polyvalents, mais surtout très originaux à bien des égards. En attestent les Qashqai et autres Juke qui ont contribué à l’essor de la catégorie des SUV compacts et urbains. Idem pour la famille Micra, dont les générations précédentes ont été très remarquées, ne serait-ce que par leur originalité esthétique. Et la cinquième génération, la dernière en date, n’y fait pas exception. Cette dernière hérite d’une silhouette dynamique, d’une présentation intérieure moderne et d’une pléthore d’équipements de confort et de sécurité. De quoi lui permettre de rivaliser aisément avec les dernières citadines commercialisées par la concurrence dans le Royaume. Ajoutez-y un pack commercial qui s’articule autour de plusieurs avantages dont un crédit 0%. La clientèle se verra également offrir une année d’assurance, assortie d’une année d’entretien gratuit et d’un paiement différé de trois mois.  

Elle mise sur l’innovation 

Concrètement, la Nissan Micra dynamise le segment des citadines et y apporte une réelle touche d’innovation. Son design est particulièrement expressif avec sa belle calandre, sa jolie signature lumineuse avant et arrière à LED, voire ses poignées de portes arrière occultées qui renforcent son allure de petit coupé sportif. Outre les teintes de carrosserie bien dans l’air du temps, possibilité est également donnée à la clientèle de personnaliser la carrosserie de sa Micra en puisant dans la liste des équipements de style. Faut-il préciser que cette citadine a vu ses proportions progresser par rapport à sa devancière. En effet, elle affiche 4 m de long pour une largeur de 1,74 m ; de quoi offrir l’une des meilleures habitabilités de sa catégorie. À bord, le souci du détail prime avec un aménagement de la planche de bord bien pensé, incluant des matériaux bicolores agréables au toucher et bien assemblés. Les espaces de rangement ne manquent pas ; de même que le volume du coffre de 300 dm3 se montre satisfaisant. 

Un diesel dynamique

Le diesel étant très prisé par la clientèle du Royaume, SMVN a pris soin de capitaliser sur un bloc dont la réputation n’est plus à faire, à savoir le 1,5 litre dCi délivrant une puissance de 90 chevaux sous le capot de la Micra. Sur la route, la citadine japonaise affiche un bilan très positif. Le conducteur peut compter sur la bonne souplesse d’utilisation de ce quatre cylindres diesel. Outre son comportement plaisant, la Micra se montre agréable à conduire avec, en prime, une direction précise et des mouvements de caisse bien contrôlés. À noter, la consommation moyenne n’excède pas les 3,2 litres aux 100 km ; de quoi effectuer de sérieuses économies en matière de carburant. Faut-il souligner que la Micra dispose de cinq finitions au choix, à savoir Visia, Visia+, Acenta, Acenta + et Tekna. Elle propose une série d’équipement d’aide à la conduite et multimédia qui n’a rien à envier à ce que propose le segment supérieur : limiteur de vitesse (dès le deuxième niveau de finition), volant multifonction (audio + Bluetooth + régulateur de vitesse), connexion USB, écran multimédia tactile de pouce 7 pouces intégrant Apple CarPlay, voire le système BOSE. Une chose est sûre : la Nissan Micra peut compter sur sa grande polyvalence d’utilisation au quotidien, ce qui lui permet de se montrer à l’aise aussi bien en ville que sur route ou sur autoroute. Un modèle qui constitue une réelle alternative dans le segment ultra-concurrentiel des citadines polyvalentes, compte tenu de sa grille tarifaire alléchante, comprise entre 159 000 DH et 205 000 DH, et son pack commercial taillé sur mesure pour la clientèle.

Fiche technique :
1,5 l dCI 90
Moteur : 4-cylindres en ligne
Cylindrée : 1461 cm3
Alimentation : Turbo diesel
Puissance/Couple : 90 chevaux
Couple : 220 Nm
Vitesse maxi : 179 km/h
Boîte de vitesses : man.5 rap.
Conso. moyenne : 3,2 l/100 km 
Dimensions : 4 m/1,74 m/1,45 m
Volume du coffre : 300 dm3

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Transgression de l’Etat d’urgence sanitaire au Maroc : à quand la tolérance zéro ?

Article suivant

Reprise des trains desservant l'aéroport Casablanca Mohammed V [Communiqué]