Commerce extérieur

Et de 2 pour la mission exploratoire au Vietnam

Suite à la mission exploratoire institutionnelle organisée par Maroc Export à Hanoi au Vietnam du 30 au 31 mars 2015, Maroc Export organise une mission exploratoire II retour du 04 au 05 juillet 2017 vers la même destination.


Cette mission exploratoire une mission Sector to Business (S2B), dont l’objectif est de promouvoir les secteurs d’activité, qui ont eu un intérêt important de la part des sociétés et institutionnels vietnamiens lors de la première mission organisée en 2015. Elle concernera les secteurs des technologies de l’information et de la communication, la pharmacie et les produits de décoration d’intérieur.

La mission vise à développer la connaissance des  potentialités qu’offre le positionnement stratégique du Maroc dans sa région en tant que porte d’accès vers l’Europe et vers l’Afrique subsaharienne. En effet, l’intensification de ces échanges de visites d’affaires permettra de concrétiser le potentiel révélé lors de la mission exploratoire réalisée à Hanoi, précise Maroc Export.

Elle s’inscrit dans le cadre d’une approche promotionnelle novatrice, qui a pour objectif de préparer le marché Vietnamien à moyen terme pour les exportations marocaines et qui permettra ainsi d’avoir une vision réelle pour l’élaboration d’un plan d’action sur ce marché, ajoute la même source. La mission constitue aussi une opportunité pour les entreprises marocaines de prendre contact directement avec les grandes sociétés vietnamiennes, afin d’identifier l’intérêt de ces marchés pour les secteurs d’activités marocains, et les nouvelles opportunités d’échanges et de partenariat pour la diversification géographique des exportations marocaines.

Le programme de cette mission prévoit l’organisation de plusieurs rencontres B2B, ainsi que des visites sur sites, comme des centrales d’achats, des hubs technologiques, des zones offshoring, plateformes logistiques.

Pour rappel, le Maroc et le Vietnam ont établi leurs relations diplomatiques en mai 1961. Ces relations ont connu, ces dernières années, un développement notable grâce, notamment, à la récente ouverture des ambassades dans les capitales respectives, et à l’intensification des échanges de visites de haut niveau entre les deux pays. Plus de 13 accords maroco-vietnamiens sont d’ores et déjà mis en place, ainsi que des projets ambitieux comme celui de la construction d’une usine de production d’acide phosphorique et d’engrais au Maroc, faisant suite à un accord déjà établi en mai 2008 entre l’OCP et la Société Vietnamienne des Engrais et Produits Chimiques. Sur ce projet, le Vietnam intervient à hauteur de 600 millions de dollars, soit le plus gros investissement vietnamien à l’étranger. Plusieurs produits marocains bénéficient d’un grand potentiel d’exportation au Vietnam tels que les métaux, les produits chimiques organiques et les préparations de viandes et de poissons, l’aluminium, le cuivre, le plomb, le fer et le zinc, le café, les huiles essentielles et produits de parfumerie et les préparations de légumes et de fruits. Le Maroc est l’une des 10 premières destinations d’exportation du Vietnam en Afrique.

 
Article précédent

Les ménages tirent la croissance économique

Article suivant

Autoroutes : le demi-échangeur de Mellaliine opérationnel