Actualités

Et de 3 pour le japonais Yazaki

Après ses deux usines à Tanger et Kénitra qui emploient au total 5 000 salariés, le fabricant japonais de faisceaux de câbles pour l’automobile, lance en juillet prochain une troisième à Meknès. Celle-ci devrait employer 3 000 salariés. L’usine devrait être opérationnelle dès janvier 2015.  Coût de l’investissement : 223 millions de DH. En attendant, le japonais a commencé son activité à Meknès dans un site provisoire.


 
Article précédent

Appel à projets pour la R&D : ruée des chercheurs

Article suivant

Ciments du Maroc installe une unité à Jorf Lasfar