Pandémie

Etat d’urgence : Le Maroc interdit les déplacements entre villes

Dans le cadre de l’Etat d’urgence sanitaire déclaré au Maroc, il a été décidé d’interdire les moyens de transport privés et publics entre les villes, à partir de samedi 21 mars à minuit, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur.


Cette interdiction ne concerne pas le transport des marchandises et des produits de base qui s’effectue dans des conditions normales et fluides de manière à satisfaire les besoins quotidiens des citoyens. Elle ne concerne pas non plus les déplacements pour des raisons de santé et professionnelles prouvés par des documents délivrés par les administrations et les établissements, précise le ministère.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

COV19, cet enfant de la mondialisation

Article suivant

Vidéo. Coronavirus : MFM prend part à la campagne de sensibilisation