International

Etats-Unis : Donald Trump fait ses adieux

Le président américain a donné ce 20 janvier son dernier discours en tant que président des Etats-Unis. Un discours d’adieu dans lequel il a tenu à remercier tous ses colaborateurs et tous ceux qui lui ont permis de mener à bien sa mission durant ces quatre dernières années.


« Nous avons fait ce pourquoi nous étions là, et plus encore », a lancé Donald Trump à la foule venue l’acclamer une dernière fois. Il est notamment revenu sur les accomplissements de son administration, dressant un bilan plutôt élogieux de son mandat. « Nous avons redynamisé nos alliances et uni les nations du monde pour faire face à la Chine comme jamais auparavant. Je suis tout particulièrement fier d’être le premier président depuis des décennies à ne pas avoir déclenché de nouvelle guerre », a s’est-il félicité.

Lire aussi| Transformation digitale : Marjane Holding passe à la vitesse supérieure

« Les Etats-Unis n’ont jamais été aussi sûrs et le monde entier nous respecte. Et alors que je me prépare à remettre le pouvoir à une nouvelle administration, je veux que vous sachiez que le mouvement que j’ai initié n’en est qu’à ses débuts », a-t-il ajouté. Soulignons que Donald Trump n’a jamais admis sa défaite ou reconnaître publiquement la victoire de son adversaire Joe Biden lors de l’élection présidentielle du 3 novembre dernier, avant de quitter définitivement la Maison Blanche. Il a toutefois exhorté ses compatriotes à prier pour  le succès de la nouvelle administration.

Lire aussi| Vaccination : le gouvernement envisage aussi d’autres mesures pour éviter les rechutes

« Nous lui présentons nos meilleurs vœux, et nous lui souhaitons aussi bonne chance, un mot très important », a souligné Donald Trump. Cependant, comme le veut la tradition, le désormais ex-président républicain a laissé une lettre à son successeur sur le bureau ovale. Force est de préciser que Donald Trump, contrairement à ce que se fait le jour de l’investiture, n’assistera pas à la cérémonie de prestation de serment de Joe Biden. Il a ainsi quitté Washington la matinée du 20 janvier à bord de l’Air Force One, à destination de l’Etat de la Floride où se trouve sa résidence personnelle.

 
Article précédent

Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, mercredi 20 janvier

Article suivant

Le poison de « la vérité alternative »