Santé

États-Unis : La cigarette électronique aurait causé la mort d’un consommateur

Un patient qui utilisait la cigarette électronique a succombé à une maladie pulmonaire grave aux Etats-Unis, ont annoncé, vendredi, les autorités américaines, qui ont pu identifier la cause des maladies de près de 200 autres patients vapoteurs.


L’agence de santé publique américaine enquête sur près de 200 cas de « maladies pulmonaires graves parmi des personnes qui utilisent des cigarettes électroniques ». Une personne est décédée. Dans un communiqué diffusé le 21 août 2019, le Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) (Center for disease control and prevention) a annoncé mener une enquête de grande ampleur sur des potentielles « maladies pulmonaires graves parmi des personnes qui utilisent des cigarettes électroniques ».

Les symptômes incluent toux, essoufflement, épuisement et dans certains cas vomissements et diarrhées. Les autorités sanitaires fédérales ont recensé, depuis fin juin, 193 cas potentiels de maladies pulmonaires sévères dans 22 des 50 Etats américains, associés à du vapotage.

“La gravité de la maladie dont souffrent les gens est alarmante. Il faut que tout le monde sache que les cigarettes électroniques et le vapotage peuvent être dangereux”, a toutefois continué NgoziEzike, directrice du département de la santé de l’Illinois, visiblement convaincue que la cigarette électronique est responsable de tous ces maux.

193 cas ont été rapportés à travers 22 Etats, entre le 28 juin et le 20 août 2019. Une personne parmi ces cas est décédée, a annoncé le CDC dans un appel aux médias le 23 août, qu’ont rapporté The Verge et TechCrunch. Il semblerait que dans l’Illinois, plus de 20 cas aient été repérés et examinés.

السجائر الإلكترونية مميتة!

أول حالة وفاة بسبب السجائر الإلكترونية!…

Publiée par ‎Al Jazeera Channel – قناة الجزيرة‎ sur Dimanche 25 août 2019
Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Maroc : Le nombre de noyades accidentelles explose

Article suivant

Jeux Africains : Le Maroc améliore son score à la troisième place avec 41 médailles