Aérien

Etihad Airways poursuit sa montée en gamme


La compagnie nationale des Emirats Arabes Unis vient de dévoiler, presque par surprise, sa nouvelle cabine long-courrier. A travers ce nouveau concept baptisé «The Residence» , Etihad Airways semble avoir établi un «nouveau standard» dans l’accueil à bord des passagers des vols long-courriers. Elle facturera l’aller simple entre Abou Dhabi et Londres en Résidence à 25.000 dollars. DNES à Abu Dhabi-Mariam Khouyibaba

La compagnie nationale des Emirats Arabes Unis Etihad Airways n’a certainement pas regardé à la dépense. Et les compagnies aériennes européennes qui ont conservé leur première classe et réinvesti, pour ne pas abandonner le terrain du haut de gamme aux compagnies asiatiques et du Golfe comme Etihad Airways qui y a consacré des efforts considérables, ont des soucis à se faire. Son PDG, James Hogan, a dévoilé devant les journalistes venus du monde entier un nouveau concept de «rêve» dans les airs lors de la conférence organisée le 4 mai 2014 à Abu Dhabi. «Les nouveaux équipements des avions du groupe permettront de concurrencer les meilleurs hôtels et non pas seulement les autres compagnies aériennes, en termes de luxe et de qualité de service», souligne-t-il. Baptisée « The Residence», elle est digne des hôtels les plus étoilés dans un écrin d’Airbus A380 et Boeing 787. En pratique, la future cabine d’Etihad transforme
 l’avion en un véritable palace volant. Ainsi, les appareils long-courriers de la compagnie, des Airbus A380 et des Boeing 787 Dreamliner, seront agencés comme des hôtels. Le concept « The Residence », situé à l’avant du pont supérieur de l’A380, pourra accueillir une ou deux personnes et disposera d’un salon, d’une chambre double séparée et d’une salle de douche  attenante.  Les  passagers  bénéficieront  également  des  services  d’un  majordome personnel et d’une nounou à bord. L’A380 proposera également les «First Apartments», suites entièrement privées dotées d’un fauteuil inclinable séparé et d’un lit de pleine longueur, ainsi que d’un minibar réfrigéré, un meuble – coiffeuse personnel et d’un dressing. Mais comme tout ce qui est cher, « The Residence » sera rare. Une première commande de 10 Airbus est prévue pour décembre 2014 et un total de 70 commandes d’avions prévues entre 2014 et 2023. En  Europe aujourd’hui, seules Air France, British Airways, Lufthansa et sa filiale Swiss ont conservé leur première classe et réinvesti, pour ne pas abandonner le segment du luxe aux Compagnies du Golfe comme Etihad Airways. Dernier en date: la présentation d’Air France, mercredi 7 mai à Shanghai, de sa nouvelle première classe. Toujours est-il que le nouveau concept d’Etihad Airways est un produit unique, à raison de 25.000 dollars l’aller simple pour Londres, mais qui a permis au groupe émirati de promouvoir son image de compagnie haut de gamme dans le monde entier.
Il faut dire qu’en 10 ans d’existence seulement, cette jeune compagnie aérienne joue déjà dans la cour des grands en rivalisant avec les plus prestigieuses de sa catégorie et s’attire incontestablement le must du must des clients VIP. La politique suivie par le groupe émirati est une remise en question perpétuelle afin de décrocher la place de leader du secteur aérien. Ses efforts ont porté leurs fruits en recevant l’intégralité des prix Skytrax Awards dans la catégorie première classe (Meilleure Première classe, Meilleurs sièges en Première classe et Meilleur Service de Restauration à bord en Première classe) Les gagnants des World Airline Awards de Skytrax sont désignés à l’issue des votes et résultats d’une étude de 10 mois menée auprès d’environ 18 millions de passagers de plus de 100 pays. Mais loin de vouloir s’endormir sur ses lauriers, le groupe souhaite réinventer le sens du voyage, en alliant confort à  une subtile touche de luxe et raffinement à travers ses produits premium. Comme on dit, tout long voyage commence par un premier pas, et Etihad Airways l’a fait, et un grand! Pendant 5 ans, des focus groups ont été dirigés dans les quatre coins du monde, de Abu Dhabi, Sydney, Londres jusqu’à Newyork afin de définir les caractéristiques du Vol Parfait, ou comme disent nos amis d’outre manche: The Perfect Flight.  

 
Article précédent

Le cancer des élus par ( Jamal Berraoui )

Article suivant

Carré Eden ouvre ses portes