ChangeCommunauté des MREFiscalité

Ex-MRE : La contribution libératoire prend fin ce mercredi

L’opération de régularisation de la situation des ex-MRE ayant transféré leur résidence fiscale au Maroc arrive à son terme le 19 octobre 2016. Elle intervient dans la cadre du nouveau régime de change applicable aux avoirs et liquidités détenus à l’étranger par les ex-MRE. Selon certaines sources, le montant  déclaré a atteint le chiffre de 1,5 milliards de dirhams.


A rappeler que le nouveau régime de change accorde aux ex-MRE de nombreux avantages. Ainsi, en effectuant leur déclaration auprès de l’office des Changes, les ex-MRE peuvent :

  • conserver leurs liquidités à l’étranger ou les rapatrier au Maroc,
  • disposer de leurs liquidités et avoirs à l’étranger sans en référer à l’Office des changes,
  • bénéficier d’une amnistie fiscale au titre des revenus perçus et des bénéfices réalisés avant le premier janvier 2015,
  • Autre avantage non moins important, les ex-MRE, en infraction avec la réglementation des changes du fait qu’ils n’ont pas effectué leur déclaration à l’Office des Changes, ont la possibilité de se libérer de toute poursuite, à condition d’effectuer ladite déclaration avant le 19 octobre 2016.
Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Omar Faraj plaide pour une modernisation de l’administration fiscale

Article suivant

Ségolène Royal : "La COP22 sera un grand succès"