Agriculture

Excédent de pluviométrie : Bonnes perspectives pour l’agriculture

Bonne nouvelle pour les agriculteurs. La campagne agricole s’annonce sous de bonnes perspectives. Par rapport à une année normale, un excédent pluviométrique a été enregistré dans toutes les régions du Maroc. C’est ce qu’affirme un communiqué du ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime, rendu public aujourd’hui mardi 29 novembre. Après que 2015 ait été une année difficile pour les agriculteurs à cause du retard des pluies, les indicateurs de la campagne 2016/2017 sont prometteuses.


En effet, le cumul pluviométrique moyen national au 28 novembre 2016 à 6h00 s’est établi à 116,5 mm, ce qui représente une augmentation de plus de 14% par rapport à une année normale à la même date (102 mm). Par rapport à la campagne précédente (65,1 mm) l’augmentation est de près de 79% à la même date.
La réserve globale des barrages s’établit, quant à lui, à 6,86 milliards de m3 contre 10,2 milliards de m3 lors de la campagne précédente à la même date, fait savoir le ministère expliquant cette différence par le fait que la campagne 2015-2016 a bénéficié d’un bon niveau de remplissage des barrages à son démarrage grâce à une pluviométrie record lors de la campagne l’ayant précédé.

Ainsi, le ministère appelle les agriculteurs à accélérer le rythme des emblavements afin de profiter de ces conditions favorables, notant que les superficies emblavées à cette date s’élèvent à 1,44 MHa et une quantité de 1,04 million de quintaux de semences a été commercialisée sur un disponible de 1.9 MQx.

Pour l’accompagnement des agriculteurs sur le volet financier, le ministère affirme que l’enveloppe de crédit bancaire décaissée depuis le début de la campagne 2016/2017 s’élève à 1,5 milliard de dirhams et devrait s’établir à près de 5,5 milliards de dirhams d’ici la fin de cette campagne, ajoute le ministère.

 
Article précédent

Démenti du Parlement : 2.200 dirhams pour la rénovation de chaque toilette

Article suivant

Challenge 580