International

Explosion à l’institut de criminologie de Bruxelles

Une bombe a explosé dans la nuit de dimanche à lundi devant les laboratoires de l’institut de criminologie de la police belge dans le nord de Bruxelles, rapporte le radio diffuseur Bel RTL, précisant qu’aucun blessé n’est à déplorer. Selon RTL, une voiture a forcé l’entrée du parking de l’institut peu avant 00h30 GMT et un engin explosif a été déposé près des laboratoires, qui ont pris feu après l’explosion. Les pompiers sont intervenus dans la nuit et ont éteint l’incendie, avant de laisser place à la police, précise RTL. Le bâtiment était vide au moment de l’attaque. Cinq suspects ont été arrêtés à proximité du site, dans le nord de Bruxelles, et sont en cours d’interrogatoire.


Aux dernières nouvelles de fin de cette matinée, la justice Belge a démenti en revanche que des explosifs aient été utilisés dans cette attaque, contrairement à ce que rapportait la radio Bel RTL. « C’était un incendie criminel, un incendie criminel délibéré contre le laboratoire de la police fédérale », a déclaré la procureure Ine Van Wymersch. « Les incendies provoquent des explosions, mais il n’y a pas eu d’explosifs jetés ou déposés », a-t-elle ajouté.

La justice ne dispose en l’état d’aucun élément attestant d’une piste terroriste, a-t-elle poursuivi. « Il est trop tôt pour l’exclure, c’est une piste que nous explorons mais il ne s’agit pas de la première piste qui nous vient à l’esprit. Nous pensons davantage à un incendie criminel relevant du crime organisé », a-t-elle dit.

 
Article précédent

L’immobilier accapare la majorité des investissements des MRE

Article suivant

Forum Mondial Convergences 2016, du 5 au 7 septembre à Paris