Automobile

Exportations automobiles : un secteur en hausse de 62,6% à fin avril

Premier secteur exportateur du Maroc, l’automobile continue sur sa lancée, gagnant plus encore en compétitivité et en notoriété à l’échelle de toute la région. En attestent les exportations du secteur qui se sont élevées à plus 29,52 milliards de dirhams (MMDH) au titre des quatre premiers mois de 2021, en croissance de 62,6% par rapport à fin avril 2020, selon l’Office des changes.


Une évolution qui s’explique, selon le bulletin de l’Office sur les indicateurs des échanges extérieurs d’avril 2021, par la hausse des ventes du segment de la construction (+71,9%), celles du segment du câblage (+50,4%) et de l’intérieur des véhicules et sièges (+43%). Des exportations qui ont été supérieures à celles réalisées durant la même période en 2019.

Lire aussi |Le chef du Polisario quitte l’Espagne

Rappelons que pour pouvoir se frayer une place dans un monde très compétitif, le Royaume a depuis déployé des efforts colossaux, notamment dans le cadre du Plan d’accélération industrielle, à travers la mise en place d’infrastructures d’accueil ultramodernes, mais aussi d’une panoplie de mesures incitatives à même d’attirer des opérateurs de renommée internationale. Et avec des constructeurs comme Renault et PSA, le pays a su également développer un écosystème de relais industriels pour monter en compétence et en valeur ajoutée dans l’industrie automobile.

Lire aussi |Le géant suédois Trelleborg plante son étendard au Maroc

 
Article précédent

Armement : le Maroc, 3ème plus gros client de la France en 2020 [Rapport]

Article suivant

Fayçal Laâraïchi : «le succès du rebond futuriste des médias publics dépend d’un contrat-programme clair avec le gouvernement»