Agriculture

Exportations mondiales de l’orange : l’Egypte toujours leader mondial, le Maroc à la traîne

Selon le cabinet spécialisé Agribusiness Intelligence, l’année 2019 a consacré pour la deuxième fois consécutive, la suprématie mondiale de l’Egypte sur le registre des exportations des oranges. En effet, avec 1,87 million de tonnes d’oranges exportées au cours de l’année précédente, le pays le plus peuplé du monde arabe trône toujours au sommet des pays exportateurs de l’orange, même s’il n’est que 6ème producteur mondial avec trois millions de tonnes produites sur une production mondiale avoisinant les 50 millions de tonnes. Les oranges cultivées au bord du Nil sur une superficie de 150 000 hectares sont majoritairement convoyées vers la Chine, la Russie, la Hollande et l’Arabie Saoudite et rapportent aux réserves de devises de l’Etat égyptien plus de 660 millions $ (près de 6,5 milliards de dirhams).


Lire aussi | Coronavirus : ce que le Maroc a réussi

Le Maroc qui fait, lui, partie du top 10 mondial des exportateurs en mandarines et tangerines (qui sont de bien plus petits agrumes que les oranges), ne figure guère dans ce classement établi par la société londonienne d’intelligence économique et qui donne la hiérarchie mondiale des 10 premiers exportateurs mondiaux. Il faut dire, qu’avec un volume d’exportations d’orange en quasi-stagnation depuis 10 ans (en représentant le tiers des 700.000 tonnes exportées bon an mal an toutes variétés d’agrumes confondues), notre pays s’est laissé distancer par plusieurs nouveaux poids lourds mondiaux telles l’Egypte ou l’Afrique du Sud (qui suit de près le pays des Pharaons avec près de 1,2 million de tonnes d’oranges exportées).

Lire aussi | Coronavirus : les citoyens furieux face à un déconfinement qui divise

Et dire que conformément aux objectifs du Plan Maroc Vert, qui a englouti des milliards de dirhams, le Maroc devait atteindre au titre de la campagne agricole 2008/2018 un volume d’exportations d’agrumes de 1,2 million de tonnes (dont plus de la moitié en orange), pour une production de près de 3 millions de tonnes. On en est encore très loin !

 
Article précédent

Vrai ou Fake sur la covid-19 au Maroc, lundi 15 juin

Article suivant

Coronavirus : 92 nouveaux cas lundi à 18 heures, 7828 guérisons