Plasturgie

Le fabricant de tubes 6 PO Industrie renforce ses moyens financiers

À la veille de son vingtième anniversaire, le fabricant de tubes en plastiques 6PO Industrie se met en ordre de bataille.


En effet, cette PME basée à la zone industrielle d’Aïn Atiq (près de Rabat) vient de porter son capital de 11,9 millions de DH à 30 millions de DH. Cette recapitalisation décidée par les actionnaires menés par la famille Cherkaoui vient renforcer les fonds propres de la société au lendemain de la réalisation du meilleur exercice de son histoire avec des produits d’exploitation qui ont dépassé pour la première fois la barre de 100 millions de DH. En perspective également un programme d’extension des capacités de production afin de faire face à une forte demande notamment pour les produits destinés à la distribution et l’adduction de l’eau potable (tubes PVC Pression et tubes en polyéthylène à haute densité), en plus de l’irrigation et l’évacuation des eaux (notamment les Tuyaux Polyéthylène basse densité dit PEBD). Il faut dire que la filière de fabrication d’articles pour la construction et les infrastructures (dont fait partie la production des tubes) a besoin de réinventer et de moderniser les techniques de fabrication pour accompagner correctement le développement des infrastructures et du logement urbain. Aussi, des acteurs comme 6PO Industrie, Adeauplast ou Ferroplast cherchent-ils à moderniser et renforcer leur outil de production pour bien capter un potentiel de croissance estimé à 8% par an et gagner si possible des parts de marché.

Rappelons que le secteur de la plasturgie se compose officiellement de 650 entreprises qui revendiquent un chiffre d’affaires de plus de 13,5 milliards de DH et génèrent plus 52.000 emplois directs (près de 300.000 emplois indirects). L’objectif du contrat programme 2013-2020 a été de porter ces chiffres, à horizon 2020, à 28 milliards de DH de revenus et 75.000 directs. Ambitieux quand même… mais la sentence tombera dans moins de trois ans !

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Il fait l’actu : Othman Benjelloun, président de BMCE Bank of Africa

Article suivant

Le tunisien Picstore s’attaque au marché marocain