Mobilier de bureau

Faisal Finance Maroc se désengage de Maroc Bureau

Près de 16 ans après avoir noué un partenariat capitalistique avec la famille Zniber autour de son fleuron Maroc Bureau, la société d’investissement Faisal Finance Maroc (FFM) se désengage du capital du leader marocain du mobilier d’entreprise. En effet, la filiale du groupe à capitaux saoudiens basé en Suisse Dar Al Maal Al Islami vient de se désengager du capital de Maroc Bureau à travers la cession de sa participation minoritaire acquise en 2000. Si rien ne filtre sur le détail de la transaction tout porte à croire que FFM a réalisé au passage une plus-value plantureuse sachant que Maroc bureau a, au moins, multiplié par quatre ses revenus entre-temps pour dépasser la barre des 350 millions de DH de chiffre d’affaires au titre de l’exercice 2016, dont une part importante à l’export.


Rappelons que Faisal Finance Maroc a réalisé plusieurs opérations d’investissement et de désinvestissement depuis son implantation au Maroc depuis une vingtaine d’années dont des prises de participation dans Finapack (qui a donné lieu à la création du leader marocain de l’emballage carton CMPC avant sa revente à l’américain International Paper), Locasom/Budget (acteur majeur dans la location de voitures à courte et longue durée revendu par la suite à FinanceCom) et Afriquia Gaz. Devenue très peu active depuis quelques années, son portefeuille de participation est aujourd’hui limité à deux investissements dans des sociétés en difficultés à savoir First Plastics (qui opère dans la production et la commercialisation de Tubes & Raccords en PVC) et International Seeds Corporation (commerce de céréales).Quant au marché du mobilier de bureau au Maroc, qui totalise près d’un milliard de DH, il reste dominé par quelques acteurs importants qui se disputent le statut de challenger derrière Maroc Bureau tels les industriels Trarem et Installator et les importateurs Haworth Maroc et Neodis (qui distribue la marque Steelcase).

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Coca-Cola : 16 marocains pour le programme américain de bourses

Article suivant

Un homme recherché pour « terrorisme » abattu à La Mecque