Interview

Interview Fayçal Mekouar, vice-président général de la CGEM : « Nous avons opéré dans les changements… »

Loi de finances 2019, chantiers prioritaires, université d’été de la CGEM,…  le numéro 2 de la CGEM revient sur certains grands dossiers déjà pilotés ou en cours au sein de l’organisation patronale.


Challenge : Comment s’est déroulé le Conseil d’administration du 10 janvier 2019 ?

Fayçal Mekouar : Dans une ambiance de responsabilité et de débat. Au cours de ce Conseil, nous avons opéré des changements dans la composition de membres désignés du Conseil d’administration, afin d’être dans la plus stricte conformité avec nos Statuts et notre Règlement Intérieur. De même que nous avons procédé à la nomination de commissions supplémentaires, notamment une dédiée à l’éthique et à la bonne gouvernance. Nous avons par ailleurs, fait le point sur différents sujets économiques en rapport avec l’actualité.

Quelle est la feuille de route de la CGEM ?

Le programme du mandat a été largement communiqué et partagé avant même l’élection et il est consultable par tout un chacun. Par ailleurs, dès le lendemain de l’élection et pendant toute la période qui a précédé la tenue du premier Conseil d’administration du 13 juillet 2018, nous avons veillé à ce que le programme soit décliné en actions par les Commissions, en partenariat avec les CGEM-Régions et les Fédérations sectorielles et avec le soutien des vice-présidents à qui nous avons confié le pilotage des 7 axes stratégiques du mandat. Nous avons ainsi défini une matrice de passage entre les anciennes commissions et les nouvelles pour assurer la continuité des actions. Nous avons ensuite défini de manière très fine, à la fois les périmètres d’action des nouvelles commissions et les domaines d’interaction et nous avons assuré leur concordance avec les axes du mandat et les actions à court terme définies par le programme. Le tout, a fait l’objet d’une communication avec les commissions concernées et leur a servi de trame pour nous présenter leurs plans d’action lors du Conseil d’administration du 24 septembre dernier. Nous prévoyons d’ailleurs très prochainement, l’organisation d’un workshop pour renforcer les synergies entre les différents acteurs et permettre à chacun de s’approprier la vision globale.

Lire la suite dans votre magazine Challenge à paraître demain vendredi 18 janvier 2019.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

ICE : les commerçants de proximité dispensés

Article suivant

Gouvernement : la possible sortie par le haut