Startup

Fdar.ma veut digitaliser les boutiques des commerçants

La pandémie du Coronavirus, qui s’est propagée à travers le monde, a engendré une crise économique sans précédent en poussant nombre de commerçants à mettre un terme à leurs activités. Pour leur venir en aide, la communauté Ecommerce4all initiative a lancé fdar.ma, une plateforme permettant aux commerçants de digitaliser leurs boutiques et de continuer leurs activités en ligne en cette période de confinement.


Le concept initial

FDAR.MA est une plateforme e-commerce solidaire à but non lucratif. La création est venue à l’initiative du collectif ECOMMERCE4ALL. Ce collectif comporte une communauté de développeurs, marketeurs, digital marketeurs, experts en relations publiques et relations presse et designers.
La plateforme vient à la rescousse des petits commerçants impactés par le couvre feu sanitaire dû à la pandémie globale du SARS COV 2 (COVID19), afin de leur créer une présence en ligne et un magasin virtuel et les convertir au digital.

Le business model

«Nous n’avons pas défini à ce stade un business model, vu que le projet a une seule et unique vocation, sa gratuité». La réussite du projet pour la startup se résumerait à l’exploitation du potentiel de la vente en ligne de manière concrète pour les auto-entrepreneurs, TPE et PME qui prennent part à cette aventure.

La cible
La plateforme cible principalement les petits commerces, mais pas qu’eux. Les coopératives, auto-entrepreneurs et même des S.A.R.L peuvent bénéficier de cette plateforme solidaire.
FDAR.MA a pour objectif d’aider les commerçants à maintenir leurs activités gagne-pain, mais aussi d’encourager les Marocains à rester chez eux. En achetant les produits fdar.ma, les consommateurs aident également des familles à subvenir à leurs besoins lors de cette période de confinement. «Nous avons également une forte volonté de pérenniser le projet et d’assurer la continuité de la plateforme et ouvrir d’autres perspectives aux commerçants.»

La différenciation

«Notre aspect non lucratif, solidaire et bénévole, pour ne citer que cela. Nous offrons une assistance personnalisée à la création des boutiques en ligne, des tutoriels vidéo, puis un follow up via WhatsApp, mailing et même appel téléphonique quand il le faut.»
La plateforme offre tout ce dont le commerçant a besoin en termes techniques. Un autre aspect de différenciation, est la promotion en ligne que la startup gère pour mettre en avant les boutiques des commerçants afin de réaliser des ventes et des conversions en ligne. La startup a également une équipe pluridisciplinaire d’experts qui mettent à disposition des commerçants leurs compétences dans le domaine.

Le marché potentiel

La startup cible les petits commerçants de divers secteurs d’activité qui ont besoin d’une digitalisation pour continuer à maintenir un minimum de revenus en ces temps de crise. Toutefois, l’équipe a également la volonté d’assurer une continuité de la plateforme même après la fin de la crise sanitaire, en raison des habitudes du consommateur marocain qui sont en train de changer de manière radicale.

Le lancement

Depuis le lancement, nous avons plus de 500 inscrits sur la plateforme jusqu’au début du mois de mai, donc 500 potentiels commerçants qui vont exercer sur FDAR.MA.

«Nous avons bien sûr, un process de validation des demandes par rapport à des critères d’éligibilité tel que le secteur d’activité, les produits vendus et un cadre d’exercice formel.»

Le financement

«Des financements, dit comme ça non. Nous avons été approchés par plusieurs acteurs de la scène e-commerce nationale en vue de facilitation d’accès à leurs services ou de partenariats pour développer l’offre FDAR.MA. Nous voulons garder l’aspect non lucratif des services offerts et arrivons à autofinancer les charges liées à l’exploitation de la plateforme pour le moment. Nous pourrons par la suite nouer des partenariats avec des structures RSE ou autres dans le but d’améliorer la plateforme, proposer de nouveaux services et pourquoi pas, l’ouvrir à l’international.»

L’actualité

Un premier annuaire des boutiques ouvertes et en activité est en cours de finalisation. Cet annuaire (https://fdar.ma/fr/boutiques/) sera la porte d’entrée vers toutes les boutiques créées sur Fdar.ma et permettra de mettre en avant les boutiques en fonction des produits qu’elles proposent.

Contact :
Site web : www.fdar.ma
E-mail : [email protected]

 
Article précédent

Coronavirus: le Maroc envisage-t-il une prolongation du confinement ?

Article suivant

La face cachée du Marocain qui doit développer un vaccin contre la covid-19