Judiciaire

Fès : arrestation de la Youtubeuse Me Naïma

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a arrêté, mercredi à Fès, une femme, âgée de 48 ans, soupçonnée d’avoir publié des contenus mensongers via les systèmes informatiques et refusé d’exécuter des recommandations ordonnées par l’autorité publique.


La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) indique que la propriétaire de la chaîne Youtube « Me Naïma » avait publié une vidéo sur les réseaux sociaux, dans laquelle elle nie l’existence de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) et incite à ne pas mettre en application les recommandations de prévention et les décisions préventives ordonnées par l’autorité publique pour faire face à la propagation de ce virus.

Suite à ces déclarations mensongères, plusieurs citoyens ont porté des plaintes électroniques devant le parquet compétent et les services de la police judiciaire, ajoute la même source. La mise en cause a été placée en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire ordonnée par le parquet général près le tribunal de première instance de Casablanca pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et déterminer les réels motifs de la publication de ce contenu numérique, portant atteinte aussi bien à la sécurité sanitaire des citoyens qu’à l’ordre public.

Avec MAP

 
Article précédent

Vidéo. Les autorités appellent les citoyens à l'isolement sanitaire

Article suivant

Coronavirus : les propositions du secteur bancaire pour soutenir les ménages et les entreprises en difficulté