Électroménager

Fès : un ex fleuron industriel en redressement judiciaire

La ville de Fès déplore une autre victime d’une industrie agonisante.


En effet, un autre ex-fleuron industriel de la capitale spirituelle vient d’entrer en phase de redressement judiciaire après une longue descente aux enfers. Il s’agit de Sofacuis, le fabricant de produits électroménagers connu pour sa fameuse marque de fours Flamme Magique dont les actionnaires se sont résolus à entamer une telle procédure sous la supervision du tribunal de commerce de Fès en vue de surmonter les difficultés financières auxquelles leur entreprise fait face depuis plusieurs années. Il faut dire que malgré deux recapitalisations (successivement en 2014 et 2015) et plusieurs initiatives entreprises par l’actuel PDG suite au décès du fondateur en 2012, notamment le lancement d’une activité de sous-traitance pour le géant allemand Bosch ou encore la modernisation des outils et techniques de production (introduction du laser fibre, de l’émaillage poudre et la soudure robotisée) avec l’appui financier du programme Imtiaz de Maroc PME et technique de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), Sofacuis a continué à essuyer des pertes importantes et à brûler de la trésorerie au point de frôler la cessation de paiement.

Aussi, malgré l’amélioration substantielle de la productivité, les produits haut de gamme de Sofacuis (notamment les tables de cuisson encastrables) n’arrivent plus à faire face aux importations chinoises mais également turques qui bénéficient des accords de libre-échange Turquie-Maroc entrés en vigueur il y a près d’une décennie. Quant aux produits d’entrée de gamme tels les fours à pains et les réchauds, leur marché se rétrécit année après années.

Rappelons que la situation difficile de Sofacuis n’est pas un cas isolé au Maroc puisque les autres fabricants de fours que sont Dream Gaz ou Etablissements Afifi Frères (le leader national ans la catégorie des fours à gaz traditionnels) ont eux aussi du mal à tenir tête aux produits d’importations.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Elle fait l’actu : Nadia Fassi Fehri, PDG de inwi

Article suivant

La Cour suprême US rejette un recours de l'administration Trump sur les « Dreamers »