Scanner

Festival des musiques sacrées, un succès renouvelé


C’est une édition très riche qu’a connue le festival des musiques sacrées à Fès. L’équipe réunie autour de Mohamed Kabbaj et Faouzi Skalli (photo) a réussi un programme de très haute volée. Les concerts de groupes prestigieux, «l’amour est ma religion», «El Gusto» par exemple, ont été entourés d’une série d’événements au quotidien : les nuits de la Médina, les nuits soufies, les concerts en plein air, des activités artistiques pour les jeunes. Par ailleurs, le forum de Fès autour de la mondialisation a présenté des panels très relevés, autour de thématiques universelles très actuelles et ce, durant cinq jours. Le public fort nombreux, national mais aussi étranger, avec une forte présence américaine, a apprécié le menu. Ce festival, définitivement installé, fait désormais partie du patrimoine culturel national.

 
Article précédent

Un exécutif impotent

Article suivant

Le Maroc dans le Top 15 des pays favorisant l’entrepreneuriat féminin