Hommage

Feu Badreddine Senoussi : Le Maroc perd un grand commis de l’Etat

Avec la disparition de Badreddrine Senoussi, le Maroc a perdu un grand homme politique qui fut aussi un homme de lettres, avec une grande passion pour la littérature.


Grand commis de l’Etat, Badreddine Senoussi faisait partie de cette génération de grands Hommes qui ont contribué à façonner notre pays. Cet ancien Ambassadeur, ministre et conseiller aura occupé les plus hautes fonctions sous le règne de notre regretté Roi Hassan II.

Feu Badredddine Senoussi nous a quittés dans l’après-midi du jeudi 4 décembre 2019. Il s’en est allé comme il a vécu tout au long de sa vie, en toute discrétion et avec une grande dignité.

Dans un message de condoléances et de compassion aux membres de la famille du défunt, le roi Mohammed VI affirme avoir appris avec une profonde affliction le décès de Badreddine Senoussi et exprime aux membres de sa famille, à ses proches et à ses amis ses vives condoléances et ses sincères sentiments de compassion, suite à cette perte cruelle.

Le souverain a dit se remémorer les qualités du défunt qui fut l’un des hommes d’État compétents, ainsi que les services louables qu’il a rendus à sa patrie à travers les différentes responsabilités ministérielles et diplomatiques qu’il a occupées, ajoutant que feu Senoussi était un exemple de loyalisme et de fidélité au Trône Alaouite et de dévouement et d’abnégation dans l’accomplissement des hautes missions qui lui ont été confiées.

SM le Roi a également mis en avant le sérieux dont avait fait preuve le défunt en tant qu’homme d’affaires, ainsi que son engagement envers l’entreprise citoyenne et son amour pour les actions de bienfaisance.

En cette douloureuse circonstance, nous présentons nos plus sincères condoléances à Lalla Touria, son épouse, sa compagne de toute une vie et sa muse, à Idriss et Othmane, ses enfants et à Moulay Abdelaziz, Mehdi, Adam et Omar, ses petits-enfants.

Une pensée également, aujourd’hui, à son fils Hassan, parti trop jeune…

Nous sommes à Dieu et à lui nous retournons…

Badreddrine Senoussi, père de Idriss et Othmane Senoussi, nous a quitté, le jeudi 4 décembre, dans l’après-midi.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Maroc-Turquie : l’ALE au cœur d’une réunion de concertation

Article suivant

Promos 2019 : Quelques bons plans