Conférences et Séminaires

Finance islamique : opportunités et défis au menu d’une conférence à Casablanca

L’Organisation de Comptabilité et d’Audit des Institutions Financières Islamiques (AAOIFI) et Bank Al-Maghrib organisent conjointement une conférence internationale sur la finance islamique à Casablanca, les 28 et 29 septembre 2017, sur le thème : « Le Maroc, porte d’entrée de la finance participative vers l’Afrique et l’Europe ».


Cette conférence s’inscrit dans le cadre du projet entrepris par le Royaume du Maroc pour la mise en place d’une infrastructure de la finance participative à travers l’élaboration de lois et de règlements, tout en apportant le soutien nécessaire à sa réussite. Il a ainsi accordé cinq agréments pour la création de banques participatives et trois autres pour la création de fenêtres dédiées à cette activité.

La conférence réunira des décideurs, des praticiens et des experts du secteur financier et bancaire au Maroc et à l’étranger, plus particulièrement de l’Afrique et de l’Europe. Ainsi, des gouverneurs de banques centrales, des hauts responsables de la banque et de la finance, des oulémas, des experts, des représentants d’organisations régionales et internationales, des praticiens du secteur de la finance islamique et des représentants d’entreprises de comptabilité et d’audit, de cabinets juridiques, d’universités et d’organes de presse du monde entier participeront à cet événement.

Les principaux axes qui seront abordés au cours de cette conférence porteront sur les opportunités et les défis de la finance islamique en Afrique et en Europe, les principales évolutions en matière de législation et des cadres de supervision et de contrôle de l’industrie de la finance islamique à travers le monde, le soutien que peut apporter la finance islamique aux très petites, petites et moyennes entreprises (TPME) et le financement des infrastructures et des entreprises. L’accent sera particulièrement mis sur le contexte marocain ainsi que sur les opportunités en Afrique et en Europe.

En marge de cette conférence, l’AAOIFI organisera plusieurs sessions de formation et d’encadrement destinées notamment aux cadres de Bank Al-Maghrib, aux experts comptables et aux étudiants universitaires.

Pour rappel, l’AAOIFI est l’une des principales organisations internationales à but non lucratif œuvrant au profit des institutions financières islamiques. Basée à Bahreïn, elle a été fondée en 1991.

 
Article précédent

Créances douanières : le paiement multicanal désormais possible

Article suivant

Mémorandum d’entente entre la CGEM et la Présidence du Sénat Argentin