High-Tech

Fini le plastique, mangez désormais vos couverts avec Bistic

Chaque année, nous jetons des milliards d’ustensiles en plastique à usage unique, et un bon nombre d’entre eux finissent dans les décharges ou pire dans les océans, un problème majeur auquel la planète est confrontée. Bistic, une start-up marocaine conçue pour fournir une alternative écologique à la menace du plastique, en transformant le principe de la coutellerie en produits alimentaires.


Le concept initial

Bistic produit et commercialise lescomestibles, que vous pouvez manger par la suite. Nos ustensiles sont résistants à tout type de plat, chaud, froid, solide ou liquide, à base d’ingrédients naturel : Millet, Riz, Blé, et qui peuvent même être consommés comme des compléments alimentaires compte tenu de la valeur nutritive des ingrédients. «Notre planète est abîmée, tout le monde le sait, mais au lieu de se croiser les bras, nous pouvons TOUS AGIR». Bistic n’est pas juste un projet, c’est un mouvement. Nous espérons vraiment qu’en promouvant ce mouvement, nous pourrons avoir un impact positif en aidant contre cette crise qui croît de façon exponentielle chaque année.

Le business model

La start-up repose sur la vente des comestibles, qui sont leur premier produit. «Nos cuillères Bistic vont parfaitement avec du café, glace, yaourt, bouchées, flans, sauces, brownies…».
Des cuillères qui viennent avec un packaging individuel 100% papier, et l’ensemble dans une boite en kraft. La start-up encourage tous ses clients à recycler à nouveau l’emballage après l’arrivée de nos produits.
«Nous incluons même une liste utile d’utilisations alternatives pour l’emballage».

La cibLe

Le B2C : Les particuliers pour leurs fêtes d’anniversaire, mariage ou naissance, mais également les mamans pour leurs enfants ainsi que ceux qui optent pour des alternatives au plastique. Le B2B : Le marché des CHR (Cafés, Hotels, Restaurants) qui cherchent tous à séduire et surprendre leurs clients par des couverts biodégradables, comestibles, 100% Marocains, 0 déchets, tout en apportant une expérience de repas différente et originale.

La différenciation

Les ustensiles de Bistic sont chaud, froids, solides ou base d’ingrédients naturel : Millet, Riz, Blé, et qui peuvent même être consommés comme des compléments alimentaires compte tenu de la valeur nutritive des ingrédients. «Nous sommes les premiers à introduire ce type de produits au Maroc. Bistic n’est pas juste un projet, c’est un mouvement, nous espérons vraiment qu’en promouvant ce mouvement, nous pourrons avoir un impact positif en aidant contre cette crise qui croît de façon exponentielle chaque année.»

Le Lancement

L’idée est venue en 2018, et cela nous a pris un an d’études et de recherches et développement afin de produire des couverts résistants mais aussi délicieux. Aujourd’hui, nous sommes très fiers des résultats que nous avons concrétisés sur le terrain. Nous avons pu développer notre image de marque et gagner plusieurs clients qui nous ont aidés à améliorer notre produit grâce à leurs feedbacks, signe de leur confiance à notre projet.»
«Le voyage ne fait que commencer, et nous aurons plein de défis à relever et gagner.»

Le financement

Aujourd’hui, avec l’augmentation des commandes que nous recevons, nous sommes à la recherche de financement pour pouvoir augmenter notre capacité de production.» Raison pour laquelle, Bistic a lancé une campagne de prévente sur Wuluj.com et appelle donc toutes les bonnes volontés qui désireraient soutenir cette initiative et participer sous quelque forme que ce soit, à son évolution. «C’est aussi simple que de le dire à un ami, d’aimer notre page sur Facebook, de nous suivre sur Instagram ou même de soutenir cette campagne.»■

Bistic | Eat with it, eat it

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Coronavirus : La région Casablanca-Settat dépasse le cap des 1.000 contaminés

Article suivant

Live. Coronavirus : la situation au Maroc, jeudi 30 avril à 16h