Auto

Ford Kuga restylé Evolution profonde

Ford vient de lancer la commercialisation au Maroc de son Kuga restylé. Le SUV de la firme à l’ovale bleu adopte un look plus américain assez séduisant. Sa face avant est plus verticale, les feux arrière plus fluides, l’intérieur est revu et il propose de nouveaux équipements de sécurité et de confort dont une interface multimédia dernier cri. Prix d’attaque à 260 000 DH.


Ford ouvre le bal avec le lancement de sa première nouveauté de l’année 2017: son Kuga restylé. Une commercialisation qui s’inscrit dans une tendance très positive pour le constructeur à l’ovale bleu. Jamais Ford en effet n’aura vendu autant de voitures dans le Royaume que l’année dernière. Dans un marché euphorique qui a atteint plus de 163 000 véhicules vendus, il s’est adjugé la troisième marche du podium avec plus de 10 % des ventes totales du marché automobile, soit 16 500 voitures écoulées (VP et VUL). Et son Kuga, avec 1 500 exemplaires vendus, reste sa troisième meilleure vente. Ce qui n’est pas pour nous surprendre tant le SUV de Ford est visible dans le parc automobile actuel. Sur un marché des SUV particulièrement dynamique, le Kuga ancienne version occupe d’ailleurs la cinquième place, ce qui laisse présager d’un beau succès cette année avec cette version restylée. Car ce Kuga de deuxième génération s’est encore bonifié. S’il doit affronter une nouvelle concurrence avec le dernier Volkswagen Tiguan, un Renault Kadjar plus récent ou encore le Hyundai Tucson, Ford a pris soin de procéder à un toilettage en profondeur. Esthétiquement d’abord avec une profonde chirurgie de la face avant et de la proue et dans l’habitacle ensuite avec une planche de bord remaniée et une dotation mise au goût du jour.

Le Edge comme inspiration
Au premier abord, il ferait presque plus américain. Car le Kuga reprend la face avant du grand frère Edge. Un langage esthétique qui devrait plaire à la clientèle des SUV compacts, friande de modèles montrant leurs muscles. A l’origine, souvenez-vous, le Kuga arborait une fine calandre de berline. Désormais, il s’ancre encore un peu plus dans le segment des SUV et adopte un look plus sportif. La nouvelle grande calandre trapézoïdale s’accompagne de phares effilés et d’élégants feux antibrouillard. Le capot sculpté dispose d’un dôme central plus large qui renforce le look sportif tandis que le hayon arrière a été également retravaillé. Enfin, les feux arrière redessinés renforcent le caractère dynamique du véhicule.

Sync 3 en approche
A bord, un nouveau volant accueille le conducteur : trois branches, au lieu de quatre précédemment. La suppression du levier de frein à main a permis au Kuga d’élargir sa console centrale dans sa partie basse, désormais dotée d’un espace de rangement fermé. Sa partie haute quant à elle se voit enrichie, dès le deuxième niveau de finition, d’un écran tactile de 8 pouces qui améliore le design un peu compliqué de la planche de bord. Il intègre l’interface multimédia Sync 3 qui permet aux conducteurs de contrôler leurs smartphones, la radio, la navigation et la climatisation via l’utilisation des commandes vocales simples et usuelles. Plus intuitive, cette nouvelle interface propose des menus plus larges et les fonctions de zoom par pincement et de mouvement par glissement. Le système intègre également la technologie Sync AppLink, qui permet de contrôler un large éventail d’applications smartphone.

Le Ford Kuga restylé bénéficie aussi de nouveaux équipements de confort. Citons, par exemple, la technologie Stop & Start, le système d’ouverture mains libres du hayon (ouverture ou fermeture avec un léger mouvement du pied sous le coffre) sans oublier le système de stationnement semi-automatique Active Park Assist dans sa dernière évolution qui permet de se garer « en créneau », mais aussi en marche arrière entre deux véhicules sur des places « en bataille », grâce à sa fonction d’aide au stationnement perpendiculaire. Coté motorisation, le Kuga est animé dans ses trois premières finitions par le 2,0 litres TDCi de 150 ch associé à une boite manuelle à six vitesses et à une transmission à deux roues motrices (4×2). La version 2,0 litres TDCi 180 ch, quatre roues motrices et boîte automatique à double embrayage n’est disponible que sur la finition Titanium 4×4. La grille tarifaire du nouveau Kuga débute à 260 000 DH, ce qui reste très compétitif face à ses concurrents et devrait lui permettre de suivre les traces de son prédécesseur. ■

Prix ford KUGA

 
Article précédent

Wafa Assurance vise des acquisitions en Afrique anglophone

Article suivant

Il fait l’actu : Majid El Bouazzaoui, nouveau président du département « Africain Inventors Network » de la IFIA